Athlé - Réunion au sommet ministère-ANS-FFA mardi

·2 min de lecture

L'objectif est de sortir du différend qui oppose la Fédération française d'athlétisme (FFA) à l'Agence nationale du sport (ANS) dans la gestion du haut niveau. Une réunion au sommet se tiendra mardi au ministère des Sports pour tenter de trouver une solution au différend qui oppose la Fédération française d'athlétisme (FFA) à l'Agence nationale du sport (ANS). Toutes les parties prenantes (ministère, fédération, direction des Sports et Agence nationale des sports) seront représentées à cette réunion. La situation s'est tendue cette semaine à l'occasion d'une conférence de presse de Claude Onesta où le manager de la haute performance avait pointé les mauvais résultats de l'athlétisme français à Tokyo (une médaille et pas de relève visible) et appelé à « une conduite à deux » de la fédération. Le désaccord se cristallise sur le choix du DTN. Le rappel de Castex aux présidents de fédération Selon nos informations, l'ancien DTN de l'aviron Patrick Ranvier est le favori du président André Giraud mais, sans qu'il l'ait exprimé ouvertement, ce choix n'enthousiasme pas Onesta. Le tout dans une situation où on relève le départ en neuf mois de deux DTN (Patrice Gergès et la DTN par intérim Anne Barrois) et du directeur de la haute performance Florian Rousseau. André Giraud n'avait guère apprécié la sortie d'Onesta. Dans un communiqué où l'ancien patron de l'équipe de France de hand n'est pas cité, le président de la FFA avait répliqué le lendemain en précisant dans un communiqué que « nous ne laisserons personne décider à notre place ». Giraud et d'autres présidents de fédération ont été reçus jeudi soir à dîner par le Premier ministre Jean Castex, qui a écouté les arguments mais a rappelé que l'ANS était l'État. Il est loin d'être certain qu'André Giraud sorte vainqueur de ce bras de fer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles