Athlé - Semi-marathon (F) - Record du monde du semi-marathon pour Yalemzerf Yehualaw en 1h3'42''

·1 min de lecture

L'Éthiopienne Yalemzerf Yehualaw est devenue la première femme à courir le semi-marathon en moins d'1h4', dimanche à Antrim (Irlande du Nord). L'athlète de 22 ans a bouclé le parcours en 1h3'42". Son compatriote Jemal Yimer s'est imposé chez les hommes en 1h0'31". Yalemzerf Yehualaw était jusqu'à présent la troisième performeuse mondiale de tous les temps sur le semi-marathon avec 1h4'40", un chrono réalisé en avril dernier, à Istanbul. Dimanche, à Antrim, en Irlande du Nord, l'Éthiopienne de 22 ans a profité d'une course très relevée pour aller quasiment une minute plus vite. En 1h3'42", Yehualaw a amélioré le record du monde de la Kenyane Ruth Chepngetich, qui s'était imposée à Istanbul en 1h4'2".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

C'est donc la première fois qu'une femme descend sous la barre des 64 minutes. Yehualaw a devancé la Kényane Vane Nyamboke (1h9'43") et la Britannique Rose Harvey (1h10'27"). Elle est engagée sur le semi-marathon de Valence, le 24 octobre, aux côtés de la recordwoman du monde du 5 000 m et du 10 000 m Letsenbet Gidey, Genzebe Dibaba ou encore Senbere Teferi. Les trois premiers dans un mouchoir chez les hommes Chez les hommes, la course a été bien plus serrée, et finalement remportée par l'Éthiopien Jemal Yimer, en 1h0'29" devant son compatriote Tesfahun Akalnew (1h0'30") et le Kényan Shadrack Kimining (1h0'31").

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles