Athlé - USA - Trayvon Bromell à l'aise au premier tour du 100 m des sélections américaines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Trayvon Bromell a dégagé une très belle impression de facilité au premier tour du 100 m des sélections américaines à Eugene (Oregon), en remportant samedi sa série en 9''84 (+2,7 m/s). Justin Gatlin et Noah Lyles passent aussi, au cours d'une journée marquée notamment par la qualification d'Allyson Felix en finale du 400 m. Outre la finale du 100 m femmes remportée par Sha'Carri Richardson, le premier tour du 100 m hommes était évidemment très attendu samedi au Hayward Field. Arrivé à Eugene avec le statut de favori dû à ses 9''77 réussis début juin, meilleure performance mondiale de l'année, Trayvon Bromell a dégagé une très belle impression de facilité, en remportant sa série en 9''84 (+2,7 m/s), meilleur temps - certes trop venté - de la journée, sans aller au bout de son effort. Il a devancé le vétéran (39 ans) Justin Gatlin (9''93) et l'universitaire Micah Williams (9''95). « Personne n'arrêtera Trayvon Bromell cette année », a aussitôt tweeté Michael Johnson, l'ancien champion olympique et du monde du 200 m et 400 m.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans la quatrième et dernière série du jour, Noah Lyles s'est aussi qualifié malgré un départ très moyen mais n'a pris que la 3e place en 9''95 (+1,9 m/s) derrière Ronnie Baker (9''88) et Fred Kerley (9''93), ce qui constitue néanmoins sa meilleure performance de la saison sur la distance, la première sous les dix secondes. Aucun grand nom n'a été piégé lors de ce premier tour. Demi-finales et finale à suivre dimanche.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Trayvon Bromell, favori du 100m aux JO : « Tout est déjà écrit » En qualifications de la perche, pas de surprise notable malgré des conditions très venteuses parmi les prétendants au top 3 en finale. Sam Kendricks et Chris Nilsen n'ont eu besoin que d'un seul essai par barre pour atteindre 5,65 m, rejoints par KC Lightfoot qui a eu besoin d'une tentative supplémentaire à 5,40 m. Côté triple saut masculin, en l'absence de Christian Taylor (rupture du tendon d'Achille au mois de mai) et d'Omar Craddock (suspendu pour manquements à ses obligations de localisation antidopage), Will Claye a réussi la meilleure performance des qualifications avec un bond à 16,85 m (+0,7 m/s) dès son premier essai. Un concours peu relevé puisque le dernier qualifié pour la finale, Keyshawn King, s'est contenté de 15,95 m (+ 1,8 m/s). La première journée du décathlon a permis à Garrett Scantling de virer en tête avec 4 494 points, devant Kyle Garland (4 424) et Zach Ziemek (4 409). Allyson Felix en finale du 400 m Au disque femmes, la recordwoman nationale Valarie Allman s'est logiquement largement imposée avec un jet à 69,92 m, devant Micaela Hazlewood (62,54 m) et Rachel Dincoff (60,21 m). Allyson Felix (35 ans) touche du doigt son rêve de participer aux JO pour la cinquième fois puisque la Californienne s'est qualifiée pour la finale du 400 m en terminant deuxième de sa demi-finale en 51''01, derrière Kendall Ellis (50''83), mais loin devant Phyllis Francis, la championne du monde 2017 terminant seulement 7e en 52''12. La recordwoman du monde du 100 m haies Keni Harrison a réussi le meilleur temps des séries en 12''49 (-0,3 m/s) devant la championne olympique en titre Brianna McNeal (12''50, +0,1 m/s) et Taliyah Brooks (12''61, + 0,8 m/s). McNeal, récemment suspendue cinq ans pour « entrave au processus antidopage », peut néanmoins disputer ces sélections olympiques car elle a fait appel de cette sanction devant le Tribunal arbitral du sport, qui doit rendre sa décision avant les Jeux Olympiques (23 juillet - 8 août). lire aussi Toute l'actualité de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles