Atlético Madrid, Cerezo : "Aucun joueur à vendre"

Enrique Cerezo, le président de l'Atletico, ne voit pas Antoine Griezmann rejoindre un autre club cet été.

Brillant en Liga et en Ligue des champions depuis plusieurs saisons, l'Atlético Madrid risque de perdre ses meilleurs éléments chaque été. Alors que Manchester United fait les yeux doux à Antoine Griezmann, Diego Godin, Jan Oblak et Yannick Ferreira Carrasco, entre autres, ont également une belle cote sur le marché. Enrique Cerezo veut conserver l'ensemble de son effectif mais a avoué qu'en cas de belle offre et d'un désir de partir d'un élément, les choses pourraient être différentes.

"Nous n’avons aucune intention de vendre quelque joueur que ce soit, mais si des offres intéressantes pour un joueur arrivent, il peut discuter avec nous. Nous avons beaucoup de joueurs. Tant qu’ils sont sous contrat, ils appartiennent à l’Atletico. Nous modifions les clauses libératoires quand nous pensons que c’est nécessaire. Les choses arrivent quand elles doivent arriver et elles sont ce qu’elles doivent être. Je dis toujours que les joueurs jouent où ils veulent jouer. Si le joueur est prêt à être transféré, il peut chercher l’équipe qu’il veut", a expliqué Enrique Cerezo au micro de la Cadena SER.

Le président de l'Atlético Madrid a évoqué les rumeurs autour de l'avenir de Theo Hernandez : "Theo est un joueur de l’Atlético et, jusqu’à présent à ce que je sache, personne ne nous a contacté. Nous ne pouvons pas parler de choses hypothétiques. Il y a une procédure à suivre, comme avec tous les clubs. Quand on veut un joueur, on parle d’abord avec son club, puis avec lui. Theo est un joueur de l’Atletico Madrid. Si demain il ne l’est plus, nous étudierons les raisons. Laissez-le tranquille lui, et le Real Madrid".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages