Un Atlético de Madrid sans solution logiquement battu par l'Athletic Bilbao

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Inaki Williams, à l'origine des deux buts de son équipe face à l'Atlético de Madrid. (Ricardo Larreina / afp7)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un Atlético de Madrid sans solution s'est logiquement incliné sur la pelouse de l'Athletic Bilbao, samedi soir (0-2). Auteur d'une panenka et à l'origine du premier but, Inaki Williams a été intenable.

Il était difficile de reconnaître le champion d'Espagne en titre sur la pelouse de San Mamés, ce samedi soir. Alors que l'Atlético de Madrid a officiellement passé la main à son voisin du Real, titré ce samedi, les coéquipiers d'Antoine Griezmann se sont inclinés face à un Athletic Bibao beaucoup plus entreprenant.

Inaki Williams, tout feu tout flamme

Les joueurs de Diego Simeone ont très vite montré leurs limites face aux Basques. Dès la 8e minute, Inaki Williams prenait de vitesse José Maria Gimenez avant de contraindre Mario Hermoso à marquer contre son camp. Le début d'un long supplice pour la défense madrilène face au feu follet espagnol, qui s'offrait le luxe de doubler la mise d'une panenka avant l'heure de jeu (56e).

lire aussi

Le film du match

Cinq minutes plus tôt, Antoine Griezmann avait manqué l'égalisation en propulsant son coup franc sur la barre (51e). L'un des rares sursauts de rébellion de la part de l'Atlético, qui trouvait toutefois le poteau dans le temps additionnel par Correa.

Avec cette défaite, les Madrilènes peuvent voir le Betis revenir à un point de leur quatrième place en cas de victoire à Getafe lundi. Les Basques de Bilbao reviennent eux à un point du septième, Villarreal, et quatre de la Real Sociedad, sixième.

voir aussi

Le classement de la Liga

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles