Les Atlanta Falcons, leaders surprises de leur division en NFL

Marcus Mariota (au centre) et Atlanta réussissent une première partie de saison inattendue. (D. Zanine/USA Today Sports/Reuters)

Certes leur division est faible et leur avance sur la concurrence est courte. Mais les Atlanta Falcons surprennent en occupant la première place de la NFC Sud avant de recevoir les Los Angeles Chargers, dimanche (18h55 sur la chaine L'Équipe) lors de la neuvième journée de NFL.

Des résultats décevants au fil des ans, un changement de quarterback cet été... On n'attendait pas grand-chose des Atlanta Falcons cette saison. C'est pourquoi les voir premiers de la division NFC Sud est une petite surprise. Sans trop s'emballer, non plus. La franchise de Géorgie n'a gagné que la moitié de ses matches (quatre sur huit) et profite du niveau irrégulier - voire faible - de leurs adversaires : Tampa Bay et Tom Brady vivent une sale passe, New Orleans est sur courant alternatif et Carolina parmi les équipes les plus médiocres.

Mais Atlanta a quand même battu Cleveland et San Francisco, tous deux candidats aux play-offs, ainsi que Seattle, en début de saison, qui est, depuis, devenu un candidat aux phases finales. Et les Falcons ont perdu peu face à New Orleans (27-26... après avoir mené 26-10), les LA Rams et Tampa Bay. Dimanche, ils recevront les Los Angeles Chargers, sérieux outsiders cette saison, mais plutôt moyens pour l'instant avec quatre victoires, trois défaites (le match sera à suivre en direct dès 18h55 sur la chaine L'Équipe).


lire aussi

Le programme de la 9e journée


Mariota, pour remplacer Ryan

La réussite d'Atlanta est à chercher du côté de l'attaque. Ce qui n'était pas évident, avant le coup d'envoi du championnat. Après 14 ans de (très) bons et loyaux services (MVP de la saison 2016 et finaliste du Super Bowl, celui où New England a réussi une fabuleuse remontée en fin de match), le quarterback Matt Ryan est parti en pré-retraite à Indianapolis. Pour lui succéder, les Falcons ont misé sur Marcus Mariota (29 ans).

Élu meilleur joueur universitaire en 2014, ce dernier avait bien commencé sa carrière en NFL avec Tennessee. Mais, en 2019, il avait perdu sa place de titulaire et avait signé à Las Vegas, où il n'a pratiquement pas joué. Atlanta l'a récupéré cet été et a préféré l'aligner à la place du jeune Desmond Ridder, prometteur choix de la draft, mais gardé au chaud pour le moment. Mariota s'acquitte correctement de sa mission (1432 yards, 10 touchdowns).


lire aussi

Les classements


La star Cordarrelle Patterson

La vraie star des Falcons, c'est Cordarrelle Patterson (31 ans). Il est arrivé en Géorgie la saison dernière, après avoir connu quatre autres équipes. Polyvalent, Patterson peut être coureur, receveur ou retourneur de coups de pied. C'est dans ce dernier exercice qu'il a excellé durant sa carrière, gagnant quatre invitations au Pro Bowl.

En 2021, Cordarrelle Patterson avait inscrit 11 touchdowns pour Atlanta (six au sol, cinq sur réceptions). Mais il est surtout utilisé comme coureur. Lors de la première journée, face à New Orleans, Patterson avait galopé 120 yards, puis 141 contre Seattle. Pas de chance toutefois pour les Falcons : leur joueur vedette s'est blessé à un genou début octobre et a manqué les quatre derniers matches. De quoi donner encore donner plus de crédit au parcours réalisé par l'équipe.


lire aussi

Les highlights de NFL


Byrd a pris son envol

En l'absence de Cordarrelle Patterson, la franchise de Géorgie s'est appuyée sur deux joueurs de première année, Tyler Allgeier et Caleb Huntley, un peu tendres pour le moment. Mais, bonne nouvelle, Patterson a repris l'entraînement cette semaine. Une décision de dernière minute sera prise à son sujet, dimanche, pour savoir s'il peut affronter les LA Chargers.

Le jeu aérien s'annonçait également en difficulté, après la perte de Calvin Ridley, auteur d'un très bel exercice 2021, mais suspendu l'année suivante pour paris sportifs et, depuis, transféré à Jacksonville. Mais Atlanta a trouvé des solutions, avec Drake London, qui découvre la NFL cette saison, le tight end Kyle Pitts, qui fut élu au Pro Bowl l'an passé, et Olamide Zaccheaus. Et il y a désormais Damiere Byrd, qui a inscrit deux spectaculaires TD's, ces deux dernières semaines.


lire aussi

Les Philadelphia Eagles restent invaincus (jeudi)


Des lacunes en défense

Ainsi loti, Atlanta marque beaucoup de points (classée sixième en NFL dans cette catégorie). Mais sa défense en accorde énormément également. Les Falcons sont parmi les plus mauvais de ce côté du jeu. Grady Jarrett est le leader de l'équipe, au nombre de sacks - action de plaquer le passeur avec le ballon derrière sa ligne de mêlée avant qu'il ait pu effectuer une passe avant-, mais n'en a réalisé que 4,5. Atlanta se débrouille mieux dans le jeu antiaérien avec sept interceptions réussies.

C'est le chantier sur lequel Arthur Smith, le coach de l'équipe, doit plancher. Après 10 ans passés à Tennessee, il avait été recruté comme entraîneur principal, l'année dernière. C'est sa première expérience à ce poste en NFL. Et, cette année, malgré la refonte de l'équipe, son travail donne déjà des résultats. Sur le carnet de notes : encourageant, mais à confirmer.


lire aussi

Toute l'actualité de la NFL