Atlanta sauvé au buzzer par AJ Griffin contre Toronto en NBA

AJ Griffin félicité par Trae Young. (Brett Davis/Usa today sports)

C'est le rookie AJ Griffin qui a sauvé les Atlanta Hawks en prolongation contre Toronto (124-122) en inscrivant un panier décisif au bout du chronomètre.

Son père, Adrian Griffin, ancien joueur passé assistant coach à Toronto, a dû se pincer pour y croire et hésiter entre lever les bras au ciel ou soupirer de consternation après le buzzer, samedi soir.

C'est son fils AJ, rookie du côté d'Atlanta, qui venait, au bout de la prolongation, de sauver les Hawks face aux Raptors (124-122), d'un panier facile, complètement esseulé sous le panier, servi d'une passe lobée par Trae Young. Un improbable finish alors qu'OG Anunoby (27 points) avait égalisé pour les Raptors derrière la ligne de réparation à moins de 4 secondes du gong. Pour en arriver là, les Hawks avaient déjà dû forcer un come-back en fin de temps réglementaire (101-109, 46e) par De'Andre Hunter (22 points) et leur meneur Trae Young (33 points à 12/21, 12 passes).

lire aussi : Les résultats des matches de la nuit

Avec ses 17 points, dont 8 dans le temps supplémentaire, ainsi qu'un rebond offensif décisif, AJ Griffin, l'arrière de Duke choisi à la 16e place de la dernière draft, a joué un rôle majeur pour les siens et confirmé un début de saison réussi (6,8 points). Clint Capela (18 points, 14 rebonds) et Dejounte Murray (17 unités) ont également contribué à ce succès qui permet à Atlanta de se maintenir sur le podium de la conférence Est (10-6).

Diminués (sans Otto Porter Jr, Pascal Siakam, Gary Trent Jr notamment), les Raptors ont eu une chance, par Scottie Barnes (28 points) de s'imposer à la fin du temps réglementaire, mais n'ont pas trouvé la cible. Ils conservent un bilan positif (9-8) et glissent à la 7e place.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA