ATP Cup: la Serbie sacrée au terme de la première édition

L’Espagne pensait réaliser le doublé Coupe Davis-ATP Cup, mais le Serbe Novak Djokovic n’était pas de cet avis. Aligné en double au côté de Viktor Troicki, le n°2 mondial a apporté le point décisif à son équipe en finale, ce dimanche à Sydney, en dominant (6-3, 6-4) la paire Lopez/Carreno-Busta. Le double espagnol avait pourtant pris le meilleur départ en subtilisant d’entrée la mise en jeu de Djokovic. Malheureusement pour l'Espagne, le vétéran Feliciano Lopez (38 ans) et son acolyte n’ont pas tenu la distance, encaissant cinq jeux d’affilée et le set par la même occasion. Pris à la gorge d’entrée dans le seconde manche, ils n’ont jamais su combler leur break de retard.

Djokovic, héros de la Serbie

L'Espagnol Roberto Bautista-Agut avait donné le premier point à son équipe battant Dusan Lajovic en deux sets (7-5, 6-1). Le 10e joueur mondial était favori dans la rencontre contre le 34e au classement ATP, qu'il avait déjà battu trois fois. Il a dû se défaire de la résistance du Serbe dans le premier set, remporté 7-5, avant de s'envoler dans la deuxième manche, où il a mené 4-0 avant de conclure 6-1. Dans le choc qui a suivi entre les deux meilleurs joueurs du monde, Novak Djokovic a fini par prendre le meilleur sur Rafael Nadal, extrêmement combatif dans le deuxième set.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Djokovic n'a pas tremblé pour ce premier grand rendez-vous de la saison, imposant sa puissance et ses variations de coups contre Rafael Nadal. Le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi