ATP Finals : la nouvelle génération prête à enfin prendre le pouvoir

Emmanuel Rupied
·1 min de lecture

L'ivresse des sommets a longtemps fait partie intégrante des vies de Rafael Nadal, Novak Djokovic et Roger Federer. Pendant près de vingt ans, les trois hommes ont dominé tour à tour le circuit laissant quelques miettes au seul Andy Murray, numéro un mondial par intérim. Mais cette nouvelle décennie qui s'ouvre a déjà rebattu les cartes. Si le Serbe s'accroche encore à son trône tel un monarque des temps passés, le peuple est dans la rue. Et à sa tête, ils sont plusieurs à vouloir récupérer la couronne.

• Dominic Thiem, le seul majeur

A la tête du cortège, le grand déçu du jour, c'est Dominic Thiem. A 27 ans, l'Autrichien est le premier à avoir émergé du néant pour faire peur aux légendes du circuit. Il s'est d'abord pris des murs, à Roland-Garros à deux reprises face à Nadal et en début d'année face à Djokovic à l'Open d'Australie, mais il a été le premier à fissurer l'ordre établi. D'abord en éjectant Roger Federer du top 3 pour durablement s'y installer puis en remportant son premier Majeur en carrière en septembre dernier lors de l'US Open. S'il a buté encore ce dimanche...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi