Attaqué par Le Graët, Zidane a pris une décision

Dimanche soir, le président de la FFF Noël Le Graët s’est retrouvé au cœur d’un énorme bad buzz avec son discours très offensif envers Zinedine Zidane, qui a fait polémique. L’homme a finalement décidé de présenter lundi matin via un communiqué, mais de son côté, l’ancien entraîneur du Real Madrid a décidé de ne pas lui répondre.

Interrogé sur les ondes de RMC Sport dimanche au sujet d’éventuels contacts avec Zinedine Zidane et de l’avenir de ce dernier, Noël Le Graët s’est fendu d’une sortie médiatique qui a fait couler beaucoup d’encre : « Zidane au Brésil? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne. Si Zidane a tenté de me joindre? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire de chercher un autre club? Faites-lui une émission spéciale pour qu'il trouve un club ou une sélection », a lâché le patron de la FFF.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un discours qu’il a rapidement regretté

Rapidement, les propos ont fait du bruit sur les réseaux sociaux, incitant même Kylian Mbappé à réagir pour tacler sèchement son président de la Fédération Française de Football : « Zidane c'est la France, on ne manque pas de respect à la légende comme ça... », a rétorqué l’attaquant du PSG. Le Graët a décidé de présenter ses excuses publiques lundi matin, dans un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com