Attaque de Dortmund: le suspect islamiste pas relié à l'attentat

La justice allemande a indiqué ce jeudi matin ne disposer d’aucun élément permettant de relier le suspect islamiste placé en garde à vue, à l’attaque du bus des joueurs de Dortmund mardi. L'homme a cependant été placé en détention pour appartenance au groupe Etat Islamique.  

La police allemande n'a trouvé aucun élément permettant de relier le suspect islamiste en garde à vue à l'attentat commis mardi contre l'équipe de football de Dortmund, a annoncé jeudi le parquet antiterroriste allemand. La presse allemande indiquait ce matin qu'il s'agissait d'un Irakien de 25 ans résidant à Wuppertal, ville située comme Dortmund dans la région de la Ruhr.

A lire aussi >> Attaque de Dortmund: l'homme placé en garde à vue était surveillé

Le suspect placé en détention

« L'enquête n'a pas permis jusqu'à présent de trouver d'éléments montrant que le suspect a participé à l'attentat », a indiqué le parquet dans un communiqué, tout en le plaçant en détention pour appartenance au groupe Etat islamique (EI) lors d'un séjour en Irak dans le passé.

De nombreuses zones d'ombres demeurent, y compris sur la réalité de la piste islamiste privilégiée jusqu'ici par la justice. La police garde toutes les options ouvertes, y compris celles d'un acte venant d'extrémistes de droite ou de gauche.

Une lettre de revendication à connotation islamiste a été retrouvée sur les lieux de l'attentat mais la justice est toujours en train de vérifier son authenticité car divers éléments suscitent des interrogations. Le ministre de l'Intérieur de la région de Dortmund, Ralf Jäger, n'a pas exclu une falsification pour "créer une fausse piste".

A lire aussi >> la piste islamiste...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages