Au coeur d'un scandale avec la FFF, Le Graët frôle la catastrophe avec la FIFA

Mercredi, Noël Le Graët a été officiellement mis en retrait de son poste de président de la fédération française de football. Après ses déclarations polémiques sur Zinédine Zidane et les différentes révélations sur ses comportements déplacés, le dirigeant breton n’a pas tenu. Même s’il fait toujours partie du conseil de la FIFA, son cas est étudié attentivement et la situation pourrait changer d’ici mars prochain.

« Noël Le Graët, en accord avec le Comité exécutif de la FFF réuni ce jour à Paris, a choisi de se mettre en retrait de ses fonctions de président de la Fédération jusqu’à la communication définitive de l’audit diligenté par le ministère des Sports, et dans l’attente de son analyse par le Comex de la FFF ». Par ce communiqué, la FFF a annoncé la mise en retrait de Noël Le Graët, quelques jours seulement après ses propos polémiques sur Zinédine Zidane.

Après la FFF, la FIFA se sépare de Le Graët ?

Il faut dire que depuis dimanche dernier, Noël Le Graët vit des jours agités. Interrogé sur l’avenir de Zinédine Zidane, le dirigeant breton a répondu qu’il n’en « avait rien à secouer ». Une déclaration maladroite qui est très mal passée. Poussé vers la sortie, Noël Le Graët a été un peu plus chahuté le lendemain lorsque Sonia Souid, une agente de joueurs, a dénoncé les comportements déplacés de l’ancien président de l’EA Guingamp. Mis de côté par la FFF, Noël Le Graët pourrait connaître un destin similaire avec la FIFA.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com