Au milieu des Di Maria, Verratti and co... Thiago Motta est toujours aussi utile

Sur le terrain du Parc OL samedi, les prestations d'Angel Di Maria et Marco Verratti pouvaient difficilement passer inaperçues. Celle de Thiago Motta, un peu plus. Mais l'Italien, blessé à Barcelone, a une nouvelle fois démontré l'importance de son rôle dans la machine du Paris Saint-Germain qui a décroché la 7e Coupe de la Ligue de son histoire. Quand cette dernière est bien huilée, le milieu de terrain est un patron capable de faire redescendre la pression. Entre l'égalisation monégasque (27e) et le deuxième but parisien (44e), les Parisiens se sont montrés très nerveux. Marco Verratti, Edinson Cavani ou Angel Di Maria n'ont pas arrêté de s'en prendre à M. Schneider. Pendant que Thiago Motta calmait ses coéquipiers. 



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages