Au moins 20 bus de supporters castrais vers le Stade de France pour la finale du Top 14

Les supporters castrais sont nombreux à vouloir assister à la finale du CO face à Montpellier, ce samedi au Stade de France. (A.Mounic/L'Equipe)

La finale du Top 14, qui opposera Castres à Montpellier vendredi soir, suscite un fort engouement du côté de la sous-préfecture du Tarn. Les 5000 places allouées par la LNR à chaque club devraient très vite trouver preneurs.

Cinq mille : c'est le nombre de places distribuées par la Ligue nationale de rugby (LNR) aux clubs de Castres et Montpellier pour assister à finale de vendredi soir au Stade de France. Au CO, ces places s'arrachent comme des petits pains depuis samedi, lendemain de la qualification du club contre Toulouse (24-18). « On a commencé les ventes en ligne dès samedi à notre retour de Nice pour pouvoir répondre à l'excitation de nos supporters et surfer sur la vague de cette qualification », explique Matthias Rolland, le directeur général du club tarnais. Priorité a d'abord été donnée aux 5000 abonnés du CO, puis aux supporters envisageant de monter jusqu'à Saint-Denis en bus.

Un écran prévu place Pierre-Fabre

Déjà vingt véhicules ont été réquisitionnés pour l'occasion. « C'est un vrai combat pour en récupérer, confie Rolland. Nos équipes administratives appellent toutes les compagnies possibles pour trouver des bus et des chauffeurs. On espère en avoir plus que vingt parce qu'on en a déjà remplis 14 au moment où je vous parle (lundi après-midi). Les 5000 places devraient partir assez vite, je n'ai pas trop d'inquiétude, on sent un très gros engouement. »

Ce mardi, les dernières places disponibles, s'il en restait, devaient être mises en vente à la billetterie au grand public à partir 14 heures. Et pour ceux qui ne pourront pas obtenir le précieux sésame, il restera une dernière possibilité : se presser place Pierre-Fabre, vendredi soir, pour assister à la finale sur écran géant.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles