Au Mont-Blanc, les Soul Flyers signent le vol de relief le plus long de l'histoire en wingsuit

Les Soul Flyers : Fred Fugen, Vincent Cotte et Aurélien Chatard. (D.R.)

Les Soul Flyers, soit Fred Fugen, Vincent Cotte et Aurélien Chatard, ont réalisé le vol de relief le plus long de l'histoire en wingsuit, au-dessus du Mont-Blanc : 3 minutes de 5 secondes d'un vol hypnotique, survolant les glaciers.

Nouvelle pépite des Soul Flyers. Après avoir volé cette année au-dessus du Taj Mahal en Inde ou si proches des pyramides égyptiennes, l'équipe française mythique des sports extrêmes est de retour dans la vallée du Mont Blanc, pour un vol de proximité bluffant.

Fred Fugen, Vincent Cotte et Aurélien Chatard ont d'abord sauté d'un hélicoptère au-dessus du Mont-Blanc, avant de s'offrir un vol historique : le vol de relief (près de la montagne donc) le plus long de l'histoire en wingsuit (une combinaison ailée souple). 3 650 m de différence d'altitude entre le début du vol et le moment de l'ouverture du parachute. Du jamais vu. Le trio a ainsi volé sur 7,5 km de long, soit trois minutes et cinq secondes, dans le massif, survolant notamment glaciers et crevasses.

« Ce qui m'a vraiment motivé, c'est d'attaquer le sommet du mont Blanc en wingsuit, je l'avais jamais fait, apprécie Fred Fugen, qui en 2014, avec Vince Reffet (disparu en 2020) avait sauté à 10 000 mètres au-dessus du Mont Blanc et réalisé des figures aériennes en chute libre, mais pas dans cette combinaison ailée. Et aussi, après, rester du côté français pour descendre toute la face nord jusqu'à la vallée de Chamonix. On a bien étudié les cartes, les trajectoires. C'était magique, de passer aussi près du sommet avec de la vitesse, puis la trajectoire, les deux premières minutes de vol sont au-dessus de la neige et des glaciers... C'est un truc absolument extraordinaire, dans un décor de fou. »


lire aussi

Les 8 expériences les plus folles des Soul Flyers

Le Français pointe également l'importance d'une communication parfaite entre les pilotes, assurant une synchronisation et une coordination indispensable pour voler si près les uns des autres, possible grâce au système radio. « C'est aussi ce qu'on a voulu mettre en valeur sur cette vidéo, poursuit le multiple champion du monde de parachutisme, reconverti dans le tournage de vidéos spectaculaires et projets XXL. On ne pourrait pas avoir des trajectoires aussi précises sur des vols aussi longs si on ne pouvait pas se donner des indications précises comme ici. La communication a vraiment amené une grosse évolution dans notre sport, comme pour les pilotes d'avion. »


voir aussi

Chute libre et speedriding à skis : la vidéo délirante de Fred Fugen (Soul Flyers)