Au Nord, c'était le silence

SO FOOT
So Foot

Il est 17h sur le parking de Bollaert-Delelis en ce 30 avril. Sur les réseaux sociaux, ça se tort le pouce pour choper le tweet qui officialisera la montée en Ligue 1. Devant le temple sang et or, le seul grabuge du jour, c'est le chantier du skate park à deux pas d'une boutique du club au rideau fermé. Les consignes des gestes barrière du Covid-19 placardées à l'entrée calment l'euphorie visible sur Internet. Même la mythique remorque tractée par Gervais Martel et le druide Daniel Leclercq en 1998 tire la tronche sous des cordes d'eau. "Pour la fête faudra repasser, dresse froidement Christian, 58 balais, parti faire ses emplettes avec le crâne dégarni et un amour invétéré pour le Racing. Pas de rassemblement, tous chez soi, c'est bizarre comme sentiment."



Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le foot va bien, l'économie se redresse,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi