Au placard, sa Rolls confisquée... Les ennuis s'enchaînent pour Diagne après son penalty raté face au PSG

Les ennuis s’enchaînent pour Mbaye Diagne depuis plusieurs semaines. L’attaquant du Club Bruges est en effet écarté du groupe et interdit d’entraînement avec les professionnels par l’entraîneur, Philippe Clément. Ce dernier lui reproche de ne pas avoir respecté ses consignes lors du match de Ligue des champions sur le terrain du PSG (1-0), le 6 novembre dernier. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Entré en cours de jeu, l’attaquant sénégalais avait décidé de se charger de frapper un penalty alors que la tâche incombe habituellement à son capitaine, Hans Vanaken. Sa frappe avait été arrêtée par Keylor Navas, provoquant la colère de Clément sur son banc de touche. "Il ne figurera en tout cas pas dans la sélection pour Antwerp (pour un match de championnat belge, ndlr), et je déciderai dans les prochaines semaines ou les prochains mois d'un retour éventuel dans l'équipe, avait confié Clement deux jours plus tard. Il y aura en outre une sanction financière très lourde."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sa voiture confisquée

Toujours écarté, Diagne n’a pas arrangé son cas le week-end dernier, hors des terrains. Il s’est fait arrêter par la police et a vu sa Rolls Royce confisquée. Les papiers de sa voiture de luxe n’étaient pas en ordre. Selon des informations de Het Laatste Nieuws, Diagne n’a pas présenté les papiers de l'assurance aux agents de police. Il a donc assisté à la confiscation de son véhicule...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi