Aulas se réjouit d'une "victoire sans discussion" de Le Graët

AFP
Aulas se réjouit d'une "victoire sans discussion" de Le Graët

"C'est une victoire qui est sans discussion, ça fait 15 points d'écart, c'est énorme", s'est réjoui le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas après la réélection de Noël Le Graët au poste de président de la Fédération de football (FFF).

Noël Le Graët, président depuis 2011, a été reconduit à 75 ans pour un mandat de quatre ans en battant son ex-allié Jacques Rousselot, avec 57,4% des voix contre 41,9% à son adversaire, samedi lors de l'assemblée élective à Paris. Cette victoire "aurait peut-être pu être plus large mais la prime au sortant dans chaque élection est terrible, je connais très peu de sortants qui font la différence comme cela", a analysé pour l'AFP Jean-Michel Aulas, présent sur la liste Le Graët et de ce fait élu au comité exécutif de l'instance fédérale.

"Cela vient évidemment de la qualité du président actuel, de son bilan, et puis aussi du professionnalisme de l'équipe mise en place. Le projet de Noël Le Graët va servir tout le foot", a-t-il encore estimé. Le président de l'Olympique lyonnais, interrogé sur ses disponibilités pour de nouvelles fonctions, a expliqué qu'il démissionnerait dès la prochaine réunion de la LFP de son poste de vice-président de l'instance.

"Je verrai avec Bernard Caïazzo", le président du syndicat professionnel Première Ligue, "comment les choses vont se faire, je vais aussi proposer à l'ECA (association des clubs européens) la candidature d'un club français pour me remplacer", a encore exposé Aulas, qui sera chargé à la FFF du centre technique de Clairefontaine et de la réorganisation d'ici juin de la Direction technique nationale (DTN). "Et puis sur le plan professionnel qui m'est propre, vous le savez j'ai transmis la main à un nouvel actionnaire américain (dans son entreprise, ndlr) qui est en train de prendre ses marques, et je pense que dans l'année qui vient j'aurai des (...)

Lire la suite sur francetv sport
Ligue 1 : Bordeaux revient sur l’OM, le sursaut de Lorient
L'Inter Milan piétine face au Torino
Ligue 1 : solide à Nantes (1-1), Nice revient à un point du PSG

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages