Aulas: "On respecte complètement les décisions de l’UEFA"

L'UEFA a décidé d'infliger une exclusion avec deux ans de sursis à l'OL et Besiktas après les incidents de jeudi dernier en Ligue Europa. Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, respecte cette décision.

L'OL et Besiktas sont fixés. Après les incidents de jeudi dernier à Lyon, les deux clubs ont été sanctionnés ce mercredi par l'UEFA avec une exclusion de toute compétition européenne avec deux ans de sursis et 100.000 euros d'amende chacun. Une décision que Jean-Michel Aulas accepte. 

"Je pense que c’est une décision équitable, explique le président lyonnais. Sur le plan de la billetterie, on sera obligé la prochaine fois de ne pas respecter le droit de vendre à tous ceux qui en font la demande. On fera aussi un certain nombre de fouilles plus systématiques. Je pense que les pouvoirs publics nous accompagneront plus. C’est vrai que six compagnies de CRS face à 20.000 supporters, dont plus de 200 venaient d’Allemagne et étaient particulièrement déchainés… On apprend tous les jours. On respecte complètement les décisions de l’UEFA."

A voir aussi >> L'UEFA sanctionne durement l'OL et Besiktas 

Aulas : "On assumera"

"On a surement une part de responsabilité, reconnaît Jean-Michel Aulas. Je ne l’avais pas vue au départ. Ceci étant, je pense que j’ai eu la bonne idée, en tant que responsable de l’ordre, de faire rejoindre la tribune aux spectateurs qui étaient pourchassés. Je pense qu’on a eu la bonne intuition parce qu’on imagine, rétrospectivement, que ce sursis n’aurait pas eu lieu parce que le match n’aurait pas eu lieu. On assumera. On va étudier, on a la...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages