Aurélie Muller 4e du 10 km aux Mondiaux à Budapest, Sharon van Rouwendaal titrée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Aurélie Muller a réussi ses Mondiaux avec une 4e place au relais mixte, une 2e au 5 km et une 4e au 10 km. (A. Bronic/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après sa médaille d'argent sur 5 km, Aurélie Muller a fini 4e du 10 km des Championnats du monde. La course a donné lieu à un finish de feu où Sharon van Rouwendaal a devancé Leonie Beck et Ana Marcela Cunha.

Aurélie Muller ne peut nourrir aucun regret. La Française a fini, ce mercredi, au pied du podium du 10 kilomètres des Championnats du monde à Budapest derrière un trio impressionnant. Dans la dernière ligne droite, la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal, championne olympique de la distance à Rio, est allée cueillir au sprint l'Allemande Leonie Beck (à 0''5) et la Brésilienne Ana Marcela Cunha (à 1''5) à la touche après plus deux heures d'efforts (2h2''29).

lire aussi

Classement de la course

La Française, qui a réalisé une très belle course, n'a rien pu faire face à la puissance de ces trois adversaires et a terminé à 6''9 de la Néerlandaise. Après deux ans difficiles, elle repart de Hongrie avec le sourire. Vice-championne du monde du 5 km et bien placée sur le 10 km, distance olympique, elle a signé son retour en vue des JO de Paris. Caroline Jouisse, qui s'aligne jeudi sur le 25 km, a terminé 31e à 4'37''8 de la lauréate.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles