Aurélien Paret-Peintre et Mikaël Chérel positifs au Covid et non-partants pour la 16e étape du Tour de France

Aurélien Paret-Peintre contraint à l'abandon alors qu'il pointait à la 24e place au classement général. (S. Mantey/L'Équipe)

Les résultats des tests de dépistage au Covid effectués ce mardi par Aurélien Paret-Peintre et Mikaël Chérel (AG2R-Citroën) présentent une charge virale qui ne leur permet pas de poursuivre le Tour de France.

À l'aube de l'ultime semaine de course, deux nouveaux coureurs sont contraints de quitter le Tour de France. Dans le cadre des tests diligentés par ASO dimanche à Carcassonne à l'issue de la 15e étape et ce mardi matin avant la 16e étape, il s'est avéré que les résultats d'Aurélien Paret-Peintre et Mikaël Chérel (AG2R-Citroën) présentent une charge virale trop élevée pour leur permettre de poursuivre la Grande Boucle. À la suite d'une décision collégiale du médecin de l'UCI, celui du Tour et celui de leur équipe, les deux coureurs ne repartiront donc pas.

lire aussi

La troisième semaine du Tour de France en cinq questions

Paret-Peintre (26 ans) pointait ce mardi matin à la 24e place du classement général, à un peu moins d'une heure du Maillot Jaune. Quinzième l'an passé pour sa première participation, il se voit dans l'obligation d'abandonner un grand tour pour la première fois de sa jeune carrière. Chérel (36 ans), aperçu à l'attaque dans l'extraordinaire étape du Granon, prenait part à son 17e grand tour dans un rôle de super-équipier. Il n'avait jamais abandonné le Tour de France jusque-là.

L'équipe AG2R-Citroën ne compte désormais plus que trois coureurs encore en lice : Bob Jungels (14e), Stan Dewulf (78e) et Benoît Cosnefroy (98e).

lire aussi

Le classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles