Auto - Alessandro Zanardi a quitté l'hôpital, 18 mois après son accident

·1 min de lecture

Ancien pilote de F1, l'athlète paralympique Alessandro Zanardi est sorti de l'hôpital. Il avait été victime d'un accident avec son handbike sur une course, en juillet 2020. Ancien pilote de Formule 1 (Lotus, Williams...) victime d'un accident de course lui ayant coûté ses deux jambes en 2001, Alessandro Zanardi est devenu un athlète paralympique médaillé d'or. Mais il y a un an, l'Italien avait été à nouveau victime d'un accident, à Sienne avec son handbike (vélo à mains) lors d'une course. Un accident qui avait nécessité de multiples opérations, notamment à la tête. Sa femme a indiqué que l'ancien champion d'Indycar était sorti de l'hôpital. lire aussi Série « Les acharnés » (1/5) - Alex Zanardi, le prix de la vitesse Une excellente nouvelle pour celui qui avait subi de graves blessures, notamment à la tête, ayant nécessité plusieurs opérations. Le quadruple champion paralympique de handbike est donc revenu chez lui, où il poursuit une lente rééducation. « La reprise continue d'être un long processus. Le programme de rééducation mené par des médecins, des kinésithérapeutes, des neuropsychologues et des orthophonistes a permis des progrès constants. L'étape importante a été qu'Alex a pu quitter l'hôpital il y a quelques semaines et est maintenant de retour à la maison avec nous, a expliqué sa femme Daniela, dans un entretien à BMW, marque dont Zanardi est l'un des ambassadeurs. lire aussi L'Equipe Explore : Zanardi, plus fort que la mort Nous avons dû attendre très longtemps pour cela et sommes très heureux que cela soit possible maintenant, même s'il y a encore des séjours temporaires dans des cliniques spécialisées prévus à l'avenir, pour des soins de rééducation spécifiques » a conclu son épouse.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles