Auto - DTM - Maximilian Götz décroche le titre en DTM

·1 min de lecture

L'Allemand Maximilian Götz (Mercedes) a été sacré champion de DTM dimanche après sa victoire lors de la dernière course de la saison, sur le Norisring, à Nuremberg (Allemagne). En dominant les deux dernières courses de la saison, sur le Norisring à Nuremberg, Maximilian Götz (Mercedes) a arraché le titre 2021 en DTM pour seulement trois points, devant Liam Lawson (Ferrari). L'Allemand a marqué 50 points sur ce dernier week-end, alors que le Néo-Zélandais de 19 ans n'en a inscrit que 15 en finissant 3e lors de la course 1.

Lawson a joué de malchance dimanche dans les rues de Nuremberg, étant impliqué dans un accrochage avec Kelvin van der Linde (Audi) dès le premier tour, qui le forçait à l'abandon. Le Sud-Africain, pénalisé de 5 secondes pour avoir provoqué cet accident, a lui subi une crevaison en fin de course, qui l'a également éliminé de la course au titre. Albon finit sixième Götz, pourtant seulement 8e sur la grille, et qui devait marquer 23 points de plus que son rival pour espérer être titré, a profité de ces circonstances. Il a aussi été bien aidé par deux pilotes Mercedes, Lucas Auer et Philip Ellis, qui n'ont pas opposé une grande résistance pour l'empêcher de s'imposer. Son troisième succès cette saison lui offre donc son premier titre en DTM, à 35 ans, pour sa troisième année dans cette catégorie. Au Championnat, Götz devance donc Lawson de trois points, et Van der Linde de 22. Alex Albon, qui reviendra en F1 chez Williams l'an prochain, a fini 6e.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles