Auto - e-Trophée Andros - Premier succès pour Olivier Pernaut au e-Trophée Andros, Aurélien Panis capitalise

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Dorian Boccolacci
    French racing driver

Olivier Pernaut (Andros Sport) a obtenu avec brio sa première victoire en e-Trophée Andros, à Isola 2000 samedi. Il a devancé Dorian Boccolacci (Audi A1) et Aurélien Panis (Audi A1) qui consolide sa place de leader au championnat avant une troisième course cet après-midi toujours dans les Alpes-Maritimes. Déjà vainqueur dans l'ancien trophée électrique (en 2 roues motrices), Olivier Pernaut a enlevé samedi sa première victoire dans la catégorie reine de l'e-Trophée Andros, lors de la course 2 à Isola 2000. Le pilote de la voiture aux couleurs de l'épreuve a fait la course en tête depuis les essais qualificatifs en tout début de matinée jusqu'à la super finale où il n'a jamais été inquiété par Dorian Boccolacci (Audi A1). Derrière ce duo, Aurélien Panis (Audi A1) a pris une solide troisième place qui lui permet de creuser l'écart au classement général. Erlacher inquiété Yann Erlacher (AS01 Dupessey) finit au pied du podium et occupe la deuxième place du Championnat (à 16 points du leader) mais pourrait être inquiété a posteriori car il a eu besoin de beaucoup plus de temps que ses adversaires pour rejoindre la grille de départ (à cause de la recharge de sa voiture qui a duré). Derrière, Jean-Baptiste Dubourd (Renault Zoé) s'est repris après un vendredi difficile. Il prend la cinquième place de la super finale et remonte à la troisième place au championnat à égalité de points avec Nathanaël Berthon (Peugeot e208). Le vainqueur de vendredi a connu une matinée très difficile puisqu'il ne prend que l'avant-dernière place de cette course 2.

Une troisième course aura lieu ce samedi après-midi avec un tracé légèrement modifié (des cordes de neige avaient rendu certains virages plus serrés pour préserver de la glace fraîche à l'intérieur). Cette épreuve supplémentaire dans les Alpes-Maritimes compensera en partie l'absence de Serre-Chevalier du calendrier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles