Auto - Endurance - Les Hypercar du WEC pourront courir en IMSA, le championnat américain, dès 2023

·2 min de lecture

L'ACO, la FIA et l'IMSA ont annoncé que leur accord sur les règlements d'endurance à partir de 2023 permettrait aux Hypercar LMH, telles que la Toyota et la Peugeot, de participer aux épreuves nord-américaines. En début d'année, l'Automobile Club de l'Ouest, organisateur des 24 heures du Mans, la Fédération Internationale de l'Automobile et l'IMSA, qui gère le championnat nord-américain d'endurance, avait annoncé un premier accord commun qui allait permettre aux futures LMDh (des prototypes lancés en 2023 et munis d'un châssis unique fourni par Multimatic avec notamment Audi et Porsche-Penske sur les rangs) nord-américaines de participer au championnat WEC. Ce vendredi, la réciprocité a été actée par toutes les parties : les Hypercar LMH, comme celle de Toyota et de Peugeot (bâties de A à Z par les constructeurs), auront la possibilité, à partir de 2023, de participer aux manches IMSA aux États-Unis, comme les 24 heures de Daytona en janvier ou les 12 heures de Sebring en mars. Des courses d'endurances avec une demi-douzaine de constructeurs engagés Pour parvenir à cette entente, plusieurs éléments techniques ont été actés lors du Conseil Mondial de l'Automobile pour aboutir à une convergence de performance des deux réglementations, autour des pneus, des freins, des capacités d'accélération et de l'aéro. À noter que les constructeurs engagés en WEC qui souhaiteront courir aux États-Unis devront trouver un accord direct avec l'IMSA pour être autorisés à s'aligner. Ce changement ouvre la porte à des courses d'endurances avec une demi-douzaine de constructeurs engagés, directement ou via les LMDh, parmi les plus prestigieux dans l'histoire de l'endurance comme Toyota, Peugeot, Ferrari, Audi ou Porsche. Glickenhaus, qui débute cette saison en WEC, aura aussi l'occasion d'évoluer dans le pays d'origine de son fondateur, Cameron Glickenhaus, natif de New York.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles