Auto - F2 - BAH - Théo Pourchaire marque ses premiers points en F2 à Bahreïn

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Grâce à sa cinquième place dans la course 2 du week-end à Bahreïn, Théo Pourchaire (ART Grand Prix) a inscrit ses premiers points en F2. Course 1 Onzième des qualifications du vendredi, Théo Pourchaire a hérité de la pole après la disqualification de Jüri Vips (Hitech), car la grille de la première course sprint est déterminée par l'ordre inversé des dix premiers des qualifications. Une heureuse surprise pour le Français, qui se fait néanmoins surprendre au départ par Liam Lawson (Hitech). Il est même 3e à la fin du premier tour, et il garde cette position jusqu'au 13e tour, où un problème mécanique l'oblige à garer sa monoplace sur le côté de la piste. La lutte pour la victoire concerne Lawson et Jehan Daruvala (Carlin), parti de la 5e place. L'Indien revient fort dans les derniers tours pour mettre la pression sur le Néo-Zélandais, mais le rookie résiste jusqu'au dernier des 23 tours, et empoche les 15 points de la victoire dès sa première course en F2. Il devance Daruvala et l'Allemand David Beckmann (Charouz). Suivent les deux pilotes Prema, l'écurie du champion en titre Mick Schumacher, Robert Shwartzman et Oscar Piastri. Course 2 Suite à son abandon dans la course 1, Pourchaire se retrouve 19e sur la grille de la deuxième course sprint. Une épreuve marquée notamment par deux accrochages et deux sorties de la nouvelle voiture de sécurité de la FIA, l'Aston Martin Vantage. Ces incidents chamboulent le classement et le Français en profite pour gagner de nombreuses places tout au long des 23 tours. Le pilote ART est déjà 13e après trois tours, puis 11e au tour 5 et 9e au tour 8 après avoir signé le meilleur temps. À la bagarre au deuxième restart dans le peloton, Pourchaire parvient, avec des pneus tendres qu'il a chaussés au 17e tour, est remonté jusqu'au 6e rang pour marquer ses premiers points en F2 (après la pénalité attribuée à Christian Lundgaard, il a hérité de la 5e place). Il termine à quatre secondes du vainqueur, Oscar Piastri (Prema), qui s'est imposé après un magnifique dépassement dans le dernier tour sur Guanyu Zhou (UNI-Virtuosi).