Auto - F2 - Mick Schumacher touche au but en F2

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Mick Schumacher, leader du Championnat de F2, peut décrocher le titre dès ce week-end à Bahreïn, avant-dernière manche de la saison. L'épilogue de la saison 2020 de F2 pourrait avoir lieu ce week-end à Bahreïn, deux mois après la dernière manche, qui s'est disputée fin septembre à Sotchi. Deux courses vont avoir lieu sur le tracé de Sakhir qui pourraient décider du sort du Championnat et sacrer Mick Schumacher. Le pilote allemand, que l'on annonce chez Haas en F1 la saison prochaine, aura une première chance de décrocher le titre dès la course sprint dimanche. Mais, mathématiquement, ils sont encore neuf pilotes à pouvoir rêver de cette couronne en F2, de Schumacher donc, qui possède 191 points, à l'Italien Luca Ghiotto (Hitech Grand Prix), qui en compte 104. Sur les quatre dernières courses à disputer, 96 points au total sont à prendre, ce qui laisse encore pas mal de possibilités. Mais le pilote Prema, qui dispute sa deuxième saison en F2, a son sort entre ses mains. Si jamais il termine le week-end avec 49 points de plus que le deuxième du Championnat, c'est-à-dire déjà marquer 27 points de plus que son plus proche rival, le Britannique Callum Ilott (UNI-Virtuosi Racing - 169 points), il sera sacré. Petit problème pour l'Allemand, il n'a jamais réussi une telle performance cette saison. Mick Schumacher « Cela fait deux mois que j'attends ce moment » Quoi qu'il en soit, Schumacher arrive à Bahreïn motivé et serein. « Cela fait deux mois que j'attends ce moment, a-t-il déclaré jeudi. Je suis heureux et excité, j'ai hâte d'être en piste. J'ai beaucoup travaillé physiquement durant cette pause, afin d'arriver en forme et prêt à me battre. C'était parfois une torture de ne pas pouvoir piloter, j'attendais avec impatience de pouvoir reprendre le volant. » Après un début de saison très moyen, l'Allemand s'est réveillé à partir du Grand Prix du 70e anniversaire, à Silverstone. Sur les 12 dernières courses, il a signé deux victoires et huit podiums, ce qui lui a permis de rattraper et dépasser ses rivaux. Parmi eux, désormais, le mieux placé est Ilott, mais il ne faut pas non plus totalement oublier le Japonais Yuki Tsunoda (Carlin - 145 points), annoncé chez AlphaTauri la saison prochaine, le Danois Christian Lundgaard (ART Grand Prix - 145 points) ou le duo Robert Shwartzman (Prema) - Nikita Mazepin (Hitech Grand Prix), qui possède 140 points.