Auto - F2 - Théo Pourchaire s'impose en patron lors de la course sprint 1 de Formule 2 en Italie

·3 min de lecture

Parti quatrième, Théo Pourchaire s'est imposé avec autorité ce samedi lors de la course sprint 1 du week-end de Formule 2 en Italie. Théo Pourchaire (18 ans) a remporté ce samedi sa deuxième course de la saison de Formule 2 (après celle obtenue à Monaco) à l'occasion du sprint 1 du Grand Prix d'Italie. Le Français d'ART Grand Prix s'est imposé avec la manière. Parti quatrième, il a dépassé et/ou poussé à la faute ses adversaires un par un avant de creuser un écart de plus de cinq secondes sur le reste du peloton. « C'était une super course, a apprécié Pourchaire. Le départ n'était pas si mal puisque j'ai gardé ma position et ensuite j'ai fait de bons dépassements. Mon rythme était incroyable, j'en étais surpris même si je savais qu'on était rapides. On doit le refaire en course 2 (samedi après-midi) mais je suis plutôt content et confiant pour la suite. »

Le dépassement décisif a eu lieu à six tours de l'arrivée lorsque Pourchaire s'est débarrassé de Juri Vips (Hitech Grand Prix) au freinage de la première chicane. Un dépassement plein d'autorité face au Finlandais qui a ensuite rétrogradé dans le classement. Ce résultat tombe à point nommé pour le Français, pilote de la Sauber Academy qui est liée à la seule écurie du plateau (Alfa Romeo, dirigée par le Français Fred Vasseur) ayant encore un baquet de libre pour 2022. « C'est difficile de dire si ça m'aide (dans cette perspective), a-t-il éludé, les meilleures personnes à qui demander cela, ce sont les responsables d'Alfa Romeo. Moi, je suis pilote de Formule 2 et je suis très heureux d'être là. »
lire aussi Classement de la course Les leaders du Championnat ont également répondu présent avec la deuxième place de Guanyu Zhou (UNI-Virtuosi) et la quatrième d'Oscar Piastri (Prema Racing), qui conserve la tête du classement.

À noter la performance de Christian Lundgaard, le coéquipier de Pourchaire, qui est monté sur la troisième marche du podium après s'être élancé en dix-neuvième position. Il a parfaitement su profiter d'une course très animée. Après un premier virage plutôt calme (un léger accrochage mais aucun éliminé), les débats ont été intenses du début à la fin avec plusieurs sorties de piste dans la Variante Ascari et des touchettes au niveau de la première chicane. lire aussi Classement général du Championnat Pourchaire a d'ailleurs connu deux moments chauds à cet endroit en début de course. Au deuxième tour, lorsqu'il a attaqué Dan Ticktum, les deux pilotes ont raté leur freinage mais c'est le pilote Carlin qui a été le plus durement pénalisé puisqu'il a dû abandonner après avoir été percuté par un autre pilote lors de son retour en piste. Et au 5e tour, Liam Lawson a cassé son aileron avant sur la Art Grand Prix du Français à la sortie de cette première chicane. Sans dommage heureusement pour les pneus arrière de ce dernier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles