Auto - F3 - Belgique - Clément Novalak cinquième de la deuxième course de Formule 3, Victor Martins septième

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans une course 2 de Formule 3 bien maîtrisée par Jack Doohan, les Français sont parvenus à éviter les pièges de cette session, terminée sous voiture de sécurité. Clément Novalak se classe 5e, tandis que Victor Martins prend la 7e place. La pluie aura causé par mal de remous du côté de la Belgique. Après la Formule 1 et l'impressionnant crash de Lando Norris, la pluie a grandement perturbé la deuxième course de Formule 3 ce samedi. Une session qui s'est terminée sous régime de voiture de sécurité, après un accident impliquant trois pilotes, Amaury Cordeel (Campos), Calan Williams (Jenzer Motrosport) et Hunter Yeany (Charouz Racing System), qui a pu, lui, terminer la course. Après la victoire de Lorenzo Colombo dans la première course, c'est l'Australien Jack Doohan (Trident), qui s'est imposé, menant de bout en bout cette course 2. Il devance David Schumacher (Trident) et Logan Sargeant (Charouz Racing System).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Partis respectivement 6e et 8e, Clément Novalak (Trident) et Victor Martins ont su éviter les pièges de cette session pluvieuse. Novalak s'est classé 5e, tandis que Martins a terminé 7e. Les deux Français auront encore l'occasion de marquer des points lors de la course 3, prévue dimanche matin (départ à 10h50). Martins partira de la deuxième place. Novalak s'élancera lui de la sixième place. lire aussi Toute l'actualité de l'automobile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles