Auto - F3 - Doublé français à Zandvoort en F3 : Victor Martins s'impose devant Clément Novalak

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victor Martins (MP Motorsport) a décroché samedi à Zandvoort sa première victoire en F3. Il a devancé son compatriote français Clément Novalak (Trident). Parti 5e sur la grille de départ de la course 2 samedi à Zandvoort, Victor Martins a franchi la ligne d'arrivée, 24 tours plus tard, à la première place. Le Français de l'écurie néerlandaise MP Motorsport, rookie dans la catégorie, signe ainsi son premier succès en F3. Il a devancé un compatriote, Clément Novalak (Trident), qui chassait lui aussi son premier succès, et le Danois Frederik Vesti, de l'écurie française ART Grand Prix.

Souvent placé mais jamais vainqueur encore cette année, Martins a dû s'employer pour enfin s'imposer, en résistant tout d'abord dans le premier tour au leader du Championnat, Dennis Hauger (Prema), avant de prendre le meilleur sur Olli Caldwell (Prema), Vesti, puis Ido Cohen (Carlin) pour remonter dans les échappements de Novalak. La sortie tardive de la voiture de sécurité a tout remis en question Et c'est au 16e tour qu'il a dépassé son compatriote. La victoire paraissait alors assurée, mais une sortie tardive de la voiture de sécurité a tout remis en question. Le membre de l'Alpine Academy a néanmoins assuré le restart et les deux derniers tours pour gagner sa première course, et grimper d'une place au Championnat, où il occupe désormais la 3e position, juste devant Vesti. Dans la lutte pour le titre, Hauger a manqué de réussite. Quatrième au moment du restart, le Norvégien pouvait viser le podium mais Ido Cohen l'a touché et provoqué une crevaison sur sa roue arrière droite. Il finit donc hors des points, tout comme son plus proche rival, Jack Doohan (Trident), qui a commis une erreur en fin de course. Hauger garde donc 24 points d'avance avant la course 3 et les trois dernières à Sotchi fin septembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles