Auto - IndyCar - À Gateway, Romain Grosjean va découvrir la course sur ovale en IndyCar

·2 min de lecture

Alors que la course au titre s'intensifie en IndyCar, avec notamment Palou, O'Ward et Dixon, Romain Grosjean sera l'attraction de l'épreuve de Gateway, où il va disputer sa première course sur ovale la nuit prochaine. Une semaine après avoir signé une belle deuxième place sur le circuit routier d'Indianapolis (pour la seconde fois cette saison), Romain Grosjean va complètement changer de registre pour une grande première dans sa carrière. Alors qu'il avait renoncé à rouler sur les superspeedway (Texas, Indianapolis), le pilote du Dale Coyne Racing s'est finalement décidé à sauter le pas sur le « petit » ovale de Gateway, à côté de St Louis, qui accueille la 13e épreuve de la saison ce samedi. La piste ne fait que deux kilomètres, contre quatre pour Indianapolis, et les vitesses moyennes y sont 60 à 80 km/h plus basses (290 km/h pour un tour de qualification). Il y a même un petit freinage à l'approche du virage 1 puisque les courbes 1 et 2 sont plus serrées que celles 3 et 4 sur ce tracé unique. Romain Grosjean « je suis impatient de voir ce que ça donne. Il n'y a pas trop de place pour faire des erreurs. Il faut garder ça à l'esprit plutôt que d'essayer de tout donner de suite » Même s'il a pu réaliser des essais privés à Gateway fin juillet, Grosjean va devoir s'adapter à cet environnement en une seule journée puisque la séance d'essais libres, la qualification et la course ont toutes lieu ce samedi (départ à 2 h du matin heure française pour la course). « Je veux voir comment ça se passe, a expliqué l'ancien pilote Haas en Formule 1. Tout le monde en Indycar a l'air d'apprécier les ovales. Moi, je préfère toujours les circuits routiers parce que j'aime freiner tard. Mais je suis impatient de voir ce que ça donne. Il n'y a pas trop de place pour faire des erreurs. Il faut garder ça à l'esprit plutôt que d'essayer de tout donner tout de suite. » Palou, O'Ward et Dixon en course pour le titre Les deux autres Français, Simon Pagenaud (Penske) et Sébastien Bourdais (AJ Foyt) tenteront de réussir un coup pour donner un peu de lustres à des saisons plutôt difficiles jusque-là. Après un inhabituel enchaînement de quatre courses au-delà de la 13e place, Pagenaud n'a plus qu'une chance purement mathématique de gagner le Championnat, où il occupe la huitième place. Pour l'instant, à quatre épreuves du terme de la saison 2021, le titre semble se disputer entre trois hommes : Alex Palou (Chip Ganassi), le leader du Championnat, Pato O'Ward (McLaren SP) et Scott Dixon (Chip Ganassi). Josef Newgarden (Penske) et Marcus Ericsson (Chip Ganassi) sont eux en embuscade juste derrière. Newgarden, vainqueur ici en 2017 et lors de la deuxième course en 2020 ainsi que Dixon, sacré lors de la course 1 l'an dernier, font figure de favoris d'une épreuve qui n'a réussi qu'à des pilotes d'expérience depuis son retour au calendrier en 2017. lire aussi Toute l'actu de l'IndyCar

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles