Auto - Indycar - 500 miles - Simon Pagenaud, 3e des 500 miles d'Indianapolis : « Si j'avais eu un tour supplémentaire... »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Parti de très loin, Simon Pagenaud (Penske) était satisfait d'avoir pu prendre place sur la troisième marche du podium ce dimanche aux 500 miles d'Indianapolis. Mais il aurait aimé avoir quelques kilomètres de plus pour tenter de gagner. Simon Pagenaud (3e des 500 miles d'Indianapolis, Team Penske) : « J'espérais vraiment rattraper les leaders à la fin. Mais j'ai vu qu'Helio avait été très intelligent en tête. Il rendait l'aspiration difficile en quatrième place. J'ai cru que j'allais avoir une petite chance à la sortie du virage 4 (dans le dernier tour) mais Helio était trop loin devant. Peut-être que s'il y avait eu un tour supplémentaire, j'aurais eu une chance de l'attaquer... On avait la voiture pour gagner, Chevrolet a fait un super job pour la puissance en course et la maniabilité de ma monoplace était au top. À la fin, j'étais à fond sans réfléchir !

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour nous, le moment clé, ç'a été les premiers drapeaux jaunes où j'ai été piégé. J'ai dû faire un arrêt d'urgence (pour ne pas tomber en panne d'essence mais qui s'accompagne d'une pénalité) qui nous a renvoyé à l'arrière du peloton, ce qui ne nous a laissé que 156 tours pour revenir en tête. Je suis heureux qu'Helio Castroneves ait remporté les 500 miles pour la quatrième fois. C'est beau de voir un gars de notre génération réussir un tel exploit. Et puis il vient de me donner une fenêtre de dix ans (Castroneves a 46 ans et Pagenaud tout juste 37) pour aller le chercher. Merci à lui ! »