Auto - Indycar - Alex Palou très bien placé pour obtenir son premier titre en Indycar à Long Beach

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alex Palou a les cartes en main pour remporter son premier titre Indycar lors du final à Long Beach ce dimanche. Pato O'Ward et Josef Newgarden, poleman, gardent une petite chance. Pagenaud et Grosjean (4e et 6e sur la grille) sont placés pour une première victoire cette saison. Habituellement placé en début de saison, le Grand Prix de Long Beach va clore le Championnat 2021 (départ ce dimanche soir à 21h30, heure française) et sacrer, très probablement, un nouveau champion. Après la qualification, trois pilotes ont mathématiquement leurs chances mais un aborde cette ultime épreuve avec une main sur le trophée Astor : Alex Palou (Chip Ganassi). Leader du Championnat, l'Espagnol de 24 ans peut s'assurer le titre s'il termine dans le top 15 à l'arrivée. Et s'il arrivait au-delà, il faudrait que ses deux derniers adversaires fassent un carton plein pour le déloger de la première place. lire aussi Newgarden décroche la pole Poleman après un tour exceptionnel samedi sur le circuit en ville situé au sud de Los Angeles, Josef Newgarden a besoin d'un scénario parfait pour coiffer une troisième couronne personnelle. Le pilote Penske doit gagner, être le pilote qui mène le plus de tours pendant la course (pour des points de bonus) tout en espérant que Palou ne fasse pas mieux que 24e (sur 28 partants) et Pato O'Ward 3e au mieux.

Tout reste possible Sur le papier, O'Ward (McLaren SP) a un peu plus de chances. S'il gagne, il faut que Palou finisse 16e ou pire et s'il prend la deuxième place, c'est 24e ou plus. Mais le Mexicain, à la recherche lui aussi de son premier titre dans ce Championnat, n'aura pas la tâche facile puisqu'il ne partira que 8e juste devant... Palou (10e) qui n'aura qu'à suivre son adversaire direct, en piste comme stratégiquement, pour être sacré. lire aussi Le classement général du Championnat Mais dans les rues de Long Beach, propices aux longues dérives et aux accrochages, tout reste possible. Et d'autres pilotes auront pour simple objectif de gagner la course comme Helio Castroneves (Meyer Shank), le vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis, qui a réalisé le troisième temps en qualifications. Pagenaud et Grosjean en embuscade À suivre aussi les deux Français, Simon Pagenaud (Penske) et Romain Grosjean (Dale Coyne) qui partiront respectivement quatrième et sixième. Le premier avait remporté son premier succès chez Penske sur cette piste, en 2016. Alors que le second avait réalisé le meilleur temps du deuxième round de qualification avant de devoir se contenter du sixième rang dans le « Fast 6 ». Ils auront les armes pour jouer devant. À noter que Sébastien Bourdais, qui n'a pas encore de baquet assuré pour 2022 chez AJ Foyt et pourrait disputer là sa dernière course en Indycar, s'élancera en 17e position.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles