Auto - Indycar - Esport - 500 miles d'Indianapolis : Fernando Alonso remporte la course virtuelle devant Jenson Button

L'Equipe.fr
L’Equipe

Fernando Alonso, l'ancien champion du monde de F1 a remporté samedi une course virtuelle, prélude aux vrais 500 miles sur lesquels il doit s'aligner en août. Fernando Alonso a gagné à Indianapolis, en version virtuelle dans un premier temps. L'ancien champion du monde de Formule 1 a brillamment remporté samedi les deux courses du Legends Trophy, une simulation de course auto opposant une brochette de vainqueurs des 500 miles et de champions de F1, dont l'ancienne star américaine Mario Andretti, 80 ans.

Dans la première épreuve, l'Espagnol a devancé le Britannique Jenson Button (champion du monde de F1 2009) de 0'037 avant de réussir une folle remontée depuis la 21e place dans la seconde course pour coiffer le champion de WTCC Tiago Monteiro. "Méga fun JB !!! Maintenant, viens au vrai Indy 500", a lancé Alonso à Button sur Twitter. Alonso reviendra sur le véritable ovale d'Indianapolis le 23 août. Les 500 miles étaient programmés ce dimanche, mais la course a été repoussée en raison de l'épidémie de Covid-19. L'Espagnol tentera de devenir le deuxième pilote après Graham Hill à coiffer la « Triple Couronne » du Sport auto. Après avoir remporté le GP de Monaco (2007) et les 24 Heures du Mans ces deux dernières années, Indianapolis est le seul des trois « monuments » qui lui manque. Parmi les autres anciens champions d'Indianapolis participant à la simulation de course de samedi figuraient Emerson Fittipaldi (73 ans), Juan Pablo Montoya, Helio Castroneves, Gil de Ferran, Dario Franchitti et Tony Kanaan.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi