Auto - Indycar - Indycar : Romain Grosjean termine cinquième à Road America où Alex Palou voit double

·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au terme d'une course décousue à Road America, Romain Grosjean a terminé cinquième. Vainqueur pour la deuxième fois de la saison, Alex Palou a repris la tête du Championnat Indycar. Josef Newgarden et Penske, toujours sans victoire cette saison, sont-ils maudits en 2021 ? Voilà trois courses que l'équipe majeure de l'Indycar mène une bonne partie de l'après-midi avant de voir ses efforts réduits à néant par un ennui mécanique ou le jeu des stratégies décalées. Dimanche à Road America, comme une semaine plus tôt à Detroit, c'est donc Newgarden qui a payé le prix fort. Cette fois, c'est à deux tours de l'arrivée que tout s'est joué, au moment d'un dernier restart, où sa voiture s'est mise à cafouiller et l'a contraint à terminer la course au ralenti. Alex Palou (Chip Ganassi), qui l'avait suivi de près tout au long de l'après-midi, en a profité pour obtenir sa deuxième victoire de l'année (après Barber). L'Espagnol reprend ainsi la tête du classement général qu'il avait cédée pour un point à Pato O'Ward (McLaren SP), il y a une semaine à Detroit. Le Mexicain n'a pu faire mieux que neuvième de son côté. Au terme d'une course où les contacts ont été très nombreux et où la voiture de sécurité est sortie à quatre reprises, Colton Herta (Andretti) et Will Power (Penske) complètent le podium devant Scott Dixon (Chip Ganassi). Bourdais et Pagenaud loin du compte Romain Grosjean a, lui, pris une belle cinquième place, son deuxième meilleur résultat en Indycar après son podium au Grand Prix d'Indianapolis mi-mai. D'abord plombé par un arrêt au stand trop lent en début de course, le pilote du Dale Coyne Racing a joué des coudes tout au long de la course que ce soit pour attaquer ou défendre sa position sur un tracé donnant une belle marge d'erreur pour les freinages tardifs. Ses passes d'armes avec Graham Rahal ou Alexander Rossi ont animé la course. Et l'ancien pilote Haas est récompensé de ses efforts par un résultat très positif qui lui permet de tourner la page du week-end raté à Detroit (deux abandons). Les deux autres Français ont beaucoup souffert en revanche. Sébastien Bourdais (AJ Foyt), un temps en retard d'un tour après un ennui mécanique, a finalement pris la 16e place. Quant à Simon Pagenaud (Penske), parti 6e, il n'a cessé de reculer tout au long de la course et a vu son coup tactique échouer en fin de course. Le Poitevin doit se contenter d'une 18e place qui ne fait pas du tout ses affaires au Championnat même s'il reste cinquième au général. Après sept semaines d'intense compétition (7 courses), l'Indycar va prendre deux week-ends de repos avant de se retrouver, le 4 juillet, sur le circuit routier de Mid-Ohio. Le classement de la course (55 tours) 1. Alex Palou (ESP/Chip Ganassi)
2. Colton Herta (USA/Andretti)
3. Will Power (AUS/Penske)
4. Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi)
5. Romain Grosjean (Dale Coyne)
...
16. Sébastien Bourdais (AJ Foyt)
...
18. Simon Pagenaud (Penske)
... Le classement du Championnat 1. Alex Palou (ESP/Chip Ganassi), 349 points
2. Pato O'Ward (MEX/McLaren SP), 321
3. Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi), 296
4. Josef Newgarden (USA/Penske), 261
5. Simon Pagenaud (Penske), 255
...
16. Sébastien Bourdais (AJ Foyt), 138
...
18. Romain Grosjean (Dale Coyne), 125
...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles