Auto - Indycar - Sébastien Bourdais : « Du très bon travail » avec l'Aeroscreen

L'Equipe.fr
L’Equipe

Sébastien Bourdais est très enthousiaste après avoir testé l'Aeroscreen sur le circuit urbain de Sebring avec sa monoplace. Comme d'autres pilotes d'Indycar avant lui, notamment Simon Pagenaud, Sébastien Bourdais a testé, en début de semaine à Sebring, l'Aeroscreen, le pare-brise installé dès la saison prochaine sur les monoplaces américaines pour protéger les pilotes. Et le Français n'a pas caché avoir été agréablement surpris. « On a toujours des réserves lorsque l'on voit quelque chose comme ça, mais je pense que l'Indycar et Red Bull ont fait du très bon travail, a-t-il commenté sur Motorsport.com. La qualité du pare-brise est remarquable et ils ont réussi à trouver des solutions pour le refroidissement du cockpit. Il faisait très chaud, ce n'était pas aussi confortable qu'un cockpit ouvert mais on devrait réussir à atteindre un niveau de chaleur acceptable. Je ne vois rien d'insurmontable. » Sébastien Bourdais « Je ne pense pas que ça changera quoi que ce soit en termes de spectacle » Le quadruple champion de Champ Car se pose tout de même encore quelques questions : « Je suppose qu'il y a encore quelques scénarios auxquels nous n'avons pas encore été confrontés. Si jamais un pilote se retrouve devant vous sur une piste mouillée et vous éclabousse. C'est plus difficile de nettoyer un pare-brise qu'une visière de casque. Et puis c'est une avancée tellement majeure pour la sécurité que nous allons bien accepter les quelques contraintes. » « La voiture paraît plus lourde, a-t-il ajouté. Comme si on avait beaucoup de carburant. On sent son inertie et elle ne ralentit pas de la même manière. On peut bloquer les roues plus facilement. Les voitures seront sans doute plus lentes, juste à cause du poids (l'Aeroscreen pèse 25 kg). Mais je ne pense pas que ça changera quoi que ce soit en termes de spectacle. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi