Auto-moto - Disparition - Luc Alphand à propos d'Hubert Auriol : « Il avait la fibre, la passion »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'ancien skieur, reconverti pilote de rallye raid, se souvient avec émotion d'Hubert Auriol, disparu dimanche. Luc Alphand : « Hubert, c'est pour moi l'image du motard qui se battait tout le temps. À l'époque, je faisais du ski. Quand je suis arrivé sur le Dakar en 1998, j'ai découvert l'homme. On avait eu beaucoup de problèmes cette année là, mais à chaque fois, il avait essayé d'arranger le truc pour qu'on aille au bout. Il avait la fibre, la passion. Il était humain comme chef et en parlant de sportif à sportif, c'était plus simple. Il avait ça dans le sang. Quand il est revenu l'an dernier, il avait des étoiles dans les yeux. C'est cette image que je conserve de lui. » « C'était un héros pour moi » Christian Lavieille (pilote auto) : « J'ai appris ça sur la liaison. Je suis très attristé. C'était un héros pour moi. Quand je le voyais courir en moto, ça me faisait rêver. De voir cet aventurier, ça me donnait envie de venir sur le Dakar. Ça faisait des mois qu'on savait qu'il était malade. C'était une belle personne. Quand j'ai fait mes premiers Dakar, il était là, il a toujours eu une belle relation avec les concurrents. »