Auto - Nascar - Nascar : reprise sans encombre à Darlington

L'Equipe.fr
L’Equipe

La Nascar a repris dimanche sur l'ovale de Darlington, à huis clos, sans incident particulier et avec une course remportée par Kevin Harvick. Le sport américain avait les yeux rivés sur Darlington en Caroline du Sud, dimanche après-midi. La Nascar, le Championnat de stock-car reprenait, devenant le premier sport avec un calendrier régulier à repartir depuis le début de la pandémie de coronavirus. L'ensemble de la journée s'est déroulé sans problème. Depuis le contrôle de température à l'entrée (les personnes sur place ne sont pas testées) qui a validé la présence de tous les pilotes et de leur équipe quelques heures avant la course, jusqu'à la victoire de Kevin Harvick (Stewart-Haas Racing) au terme des 293 tours de ce « The Real Heroes 400 ». Toute l'actu liée au coronavirus Les dix semaines de pause n'ont pas provoqué trop d'impatience chez les pilotes. Ricky Stenhouse Jr (JTG Daugherty Racing) s'est bien mis à la faute dès le premier tour mais aucun gros accident n'a été à déplorer. La distance mise par Harvick avec ses concurrents dans les 30 derniers tours a sans doute aidé à ce final propre. « C'est bizarre parce qu'il n'y a personne, a soufflé Harvick après avoir tout de même réalisé quelques donuts pour fêter son 50e succès. Je veux remercier tout le monde de nous avoir permis de faire ça. » Ce dernier ne disposait pas de masque au moment de son interview, réalisée à la sortie de son véhicule mais le second, Alex Bowman (Hendrick Motorsports) et le troisième Kurt Busch (Chip Ganassi Racing) avaient, eux, mis un masque un peu plus tard avant de répondre au seul journaliste de Fox, le diffuseur, présent sur place. « J'ai pu conduire à 320 km/h, doubler des voitures... Je suis le plus heureux aujourd'hui », a lâché Busch, représentant sans doute bien le sentiment dans le paddock. La prochaine course du Championnat principal (Cup Series) aura lieu dès mercredi, toujours à Darlington avec un dispositif sanitaire similaire et sans qualification. La grille de départ sera composée en inversant l'ordre des 20 premiers de la course de dimanche, les 20 derniers repartant là où ils ont terminé.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi