Rallye-raid - Maroc - La troisième spéciale pour le pilote Toyota Nasser Al-Attiyah qui enchaîne les victoires au Rallye du Maroc

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel (Toyota) ont remporté, ce lundi au Maroc, leur troisième victoire d'étape. Au général, ils devancent leurs coéquipiers Yazeed Al-Rajhi et Lucio Alvarez. En moto, Ricky Brabec (Honda) a pris les commandes. Vainqueurs des deux premières étapes, Nasser-Al Attiyah et Matthieu Baumel (Toyota Hilux) ont remporté la troisième spéciale, ce lundi dans le désert marocain, devant Jakub Przygonski (Mini) et Yazeed Al-Rajhi (Toyota Hilux). Déjà cinq fois lauréats de l'épreuve (avec Mini en 2014 et 2015 puis Toyota en 2016, 2017, 2018), ils sont bien partis pour s'imposer une sixième fois dans une édition marquée par les absences de Sébastien Loeb (Hunter BRX), Nani Roma (Hunter BRX), Stéphane Peterhansel (Audi) et Carlos Sainz (Audi), dont les nouvelles voitures sont en cours de mise au point en vue du Dakar 2022. 13 minutes d'avance au général Au classement général, le tandem Al-Attiyah-Baumel possède 13 minutes d'avance sur Yazeed Al-Rajhi et 45 minutes sur Lucio Alvarez (Toyota). Il reste deux étapes à courir, mardi et mercredi. En moto, Ricky Brabec (Honda), vainqueur du jour devant Sébastien Bühler (Hero) et Andrew Short (Yamaha), a pris les commandes du rallye devant Pablo Quintanilla (Honda, à 10'27'') et Matthias Walkner (KTM, à 12'9''. Le Français Adrien Van Beveren (Yamaha) est quatrième à 17'33''. lire aussi Toute l'actualité de l'automobile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles