Auto - Rallye-raid - Loeb privé de victoire dans la Baja Aragon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sébastien Loeb était en tête dans la dernière épreuve chronométrée de la Baja Aragon, samedi, en Espagne, avant des ennuis de direction assistée. La victoire échoit à Nasser al-Attiyah (Toyota). Nasser al-Attiyah (Toyota) a gagné, samedi, la Baja Aragon (Espagne). Le pilote qatari s'était incliné pour une minute, vendredi lors de la première étape, derrière le buggy Prodrive de Sébastien Loeb et Fabian Lurquin, son nouveau copilote. Le Français retrouvait le rallye-raid pour la première fois depuis le Dakar 2021. Loeb longtemps en tête
Loeb continuait à défendre crânement ses chances, samedi au volant de son BRX Hunter, en tête au troisième passage intermédiaire de la plus longue spéciale de l'épreuve, l'après-midi. Mais il était ensuite victime d'ennuis mécaniques (direction assistée) puis d'une crevaison, laissant dans le final la voie libre à Al-Attiyah-Baumel (pourtant pas épargnés non plus par les crevaisons) et offrant la deuxième place à l'équipage Ekström-Bergkvist qui, sur une Mini 4x4 X-Raid, poursuit avec réussite son apprentissage du rallye-raid en vue de sa participation au prochain Dakar 2022 sur Audi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le nouveau venu dans la catégorie devance l'autre Toyota de Yazeed al-Rajhi et la seconde BRX-Prodrive de Nani Roma (5e). Sébastien Loeb termine finalement septième.
À moto, Joan Barreda a remporté sa cinquième Baja Aragon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles