Auto - WEC - Monza - La Toyota n°7 reste la plus rapide lors des essais libres 3 des 6 Heures de Monza

·1 min de lecture

Hiérarchie inchangée lors de la dernière séance d'essais libres des 6 Heures de Monza samedi après-midi, avec le meilleur chrono, encore, pour la Toyota n°7 (Conway - Kobayashi - Lopez). Avant les qualifications des 6 Heures de Monza, prévues à 18h00 pour les GT et 18h20 pour les LMP2 et Hypercar sur le circuit italien, Toyota a dominé la troisième et dernière séance d'essais libres d'une heure disputée sous un franc soleil et par une température approchant les 30°. La GR010 n°7 (Conway - Kobayashi - Lopez) a encore dominé les débats, comme lors des EL1 et EL2, avec un chrono d'1'36"137, le plus rapide depuis le début du week-end. lire aussi Le compte-rendu des essais libres 2 Sa soeur, la n°8 de Buemi, Nakajima et Hartley, a fini à un peu plus d'une seconde (1'37"208). Petite surprise avec la performance de la Glickenhaus 007 n°708 (Derani - Menezes - Pla) qui a décroché le troisième temps (1'37"659) pour moins d'un dixième devant l'Alpine A480, ex Rebellion R13, du trio Negrao - Lapierre - Vaxivière (1'37"747). La seconde Glickenhaus, la n°709 (Dumas - Mailleux - Westbrook), ferme la marche des Hypercar en 1'38"009. La catégorie LMP2 a été dominée par la n°28 du Team Jota (Gelael - Vandoorne - Blomqvist) en 1'38"910. Concernant le GTE Pro, c'est la Porsche 911 n°91 (Bruni - Lietz) qui a signé le meilleur temps en 1'46"253, et en GTE AM, la plus rapide a été la Ferrari 488 n°83 d'AF Corse (Perrodo - Nielsen - Rovera) en 1'47"080.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles