Auto - WEC - La Toyota n°7 partira en pole des 8 Heures de Bahreïn

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Toyota GR010 n°7 (Mike Conway - Kamui Kobayashi - José Maria López) a signé la pole des 8 Heures de Bahreïn vendredi. Si les trois séances d'essais libres des 8 Heures de Bahreïn, dernière course de la saison 2021 de WEC, ont été dominées par la Toyota n°8, c'est la n°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria López qui a signé le meilleur temps lors des qualifications vendredi. Avec un chrono de 1'46"250, elle devance sa soeur (Sébastien Buemi - Kazuki Nakajima - Brendon Hartley) de 29 centièmes. Grâce à cette pole, les pilotes de la n°8 accroissent leur avance au Championnat du monde, qu'ils portent à 17 points avant la course. L'Alpine A480 n°36 (Negrão - Lapierre - Vaxivière), dernière représentante de la catégorie Hypercar, a pris la troisième place en 1'47''025. En LMP2, le meilleur temps revient à United Autosports (Hanson- Scherer - Alburquerque) en 1'49"525. Les leaders de la catégorie, le Team WRT (Frijns, - Habsburg - Milesi), partiront seulement septièmes. En GTE Pro, la Porsche n°92 de Kevin Estre a signé la pole (1'56''041), sa cinquième cette saison en six manches, et revient ainsi à égalité de points avec la Ferrari AF Corse n°51 d'Alessandro Pier Guidi, qui a signé le deuxième chrono.

lire aussi Toute l'actu de la rubrique auto-moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles