Autos, étape 4 - Al-Attiyah et Peterhansel font le vide autour d'eux

Jean-Philippe Vennin
motorsport.com

Respectivement premier et deuxième de l'étape d'hier, Peterhansel et Al-Attiyah ont pris dans cet ordre, ce matin, le départ de la spéciale courue en deux tronçons dans le cadre de la quatrième étape entre Arequipa et Tacna. Bien qu'ouvrant la route, le pilote du buggy X-Raid n'a semble-t-il rien voulu lâcher à son rival puisqu'après l'avoir devancé de sept petites secondes au premier des huit waypoints, il ne lui en concédait que 23 au quatrième.

Lire aussi :

Motos, étape 4 - Brabec s'impose et déloge Quintanilla

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Al-Attiyah a cependant fait une petite différence par la suite, pour le devancer de 1'19 à la neutralisation, puis sur la deuxième partie du parcours. Et après que l'écart a atteint 2'15 au WP8, le Qatari a terminé finalement avec 1'52 d'avance sur un Peterhansel désormais deuxième au général – mais qui s'annonçait déjà comme son principal rival – et qu'il précède de 8'55.

Loeb seulement cinquième

Des ennuis de moteur et de roadbook ainsi qu'un ensablement ayant parsemé sa journée de mercredi, Sébastien Loeb a retrouvé un rang plus conforme à ses attentes en occupant la troisième place la plus grande partie de la journée.

Le pilote de la Peugeot 3008 DKR de PH Sport est d'abord resté dans le sillage de Cyril Despres au chronomètre, puis l'a dépassé au WP4 avant que celui-ci ne concède subitement près d'un quart d'heure. Loeb a ensuite vu Nani Roma revenir à son niveau au terme du premier tronçon (navigation ?), avant de reprendre de l'air par rapport au pilote de la Mini tout en se maintenant à quatre minutes d'Al-Attiyah. Mais patatras, il a franchi la ligne d'arrivée en cinquième position à 12'33 de celui-ci, avec un problème au niveau de la roue arrière gauche.

Roma avait pris la mesure de ses équipiers Jakub Przygonski et Yazeed Al-Rajhi, en compagnie desquels il occupait les troisième, quatrième et cinquième places du général ce matin. Mais il a été dépassé sur la fin par le Polonais qui s'est classé troisième de l'étape et a récupéré cette même place au général, alors qu'Al-Rajhi a concédé deux positions à ses compagnons de team.

Très retardé hier et souffrant du cou, Carlos Sainz a finalement disputé la spéciale du jour qu'il a terminée en huitième position juste derrière son équipier Despres. Les trois buggys X-Raids sont donc toujours en couse alors que Nasser Attiyah risque de se retrouver bien seul pour défendre les intérêts de Toyota.

En effet, Giniel de Villiers s'est arrêté pour donner un coup de main à Bernhard Ten Brinke, qui rencontrait un problème de suspension, et plus aucun temps intermédiaire ne s'est affiché à partir du WP6 et du WP5 respectivement.

Classement général (top 10)

Pos.

Équipage

Voiture

Temps/Écart

1

 Nasser Al-Attiyah
 Mathieu Baumel

Toyota

12h12m57s

2

 Stephane Peterhansel
 David Castera

Mini Buggy

8'55

3

 Nani Roma
 Alex Haro

Mini 4x4

20'51

4

 Jakub Przygonski
 Tom Colsoul

Mini 4x4

22'17

5

 Yazeed Al-Rajhi
 Timo Gottschalk

Mini 4x4

24'59

6

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot

PH Sport

50'22

7

 Cyril Despres

 Jean-Pierre Cottret

Mini Buggy

50'31

8

 Ariel Domzala

 Maciej Marton

Toyota

1h28'37

9

 Boris Garafulic

 Filipe Palmeiro

Mini 4x4

1h36'52

10

 Harry Hunt

 Wouter Rosegaar

Peugeot

PH Sport

1h37'37

 

À lire aussi