Autos, Étape 6 - Sainz n'abdique pas, Loeb à l'arrêt

Basile Davoine
·2 min de lecture

La cinquième étape du Dakar a fait beaucoup de dégâts hier, à tel point que les organisateurs ont souhaité allégé le parcours du sixième acte entre Al Qaisumah et Haïl. Une réponse aux nombreux retards enregistrés la veille, qui a également permis de lancer l'étape du jour plus tard que prévu et d'accorder un peu de répit, avant une journée de repos, samedi, qui sera la bienvenue pour tout le monde. Il y avait donc 348 kilomètres de spéciale à boucler à travers les dunes et sur un terrain entièrement fait de sable ce vendredi. Le parcours a ainsi été amputé d'une centaine de kilomètres par rapport à son tracé initial.

Lire aussi :

Motos, Étape 6 - Barreda d'un souffle, Price aux commandes

La journée a très mal commencé pour , qui accumule les galères sur ce Dakar. Dans le coup au premier point intermédiaire, le Français s'est retrouvé à l'arrêt au 97e kilomètre, triangle de suspension cassé. C'est un énorme coup dur pour l'équipage du BRX Hunter, qui a dû attendre plusieurs heures l'arrivée du camion d'assistance, et qui concèdera énormément de temps une fois l'arrivée ralliée.

Aux avant-postes, , malheureux ces derniers jours et distancé au classement général, a pris la deuxième place à 4'03 de Sainz.

Le choc des titans a quant à lui vécu un nouvel épisode intense, entre . Longtemps le Français a paru bien parti pour accroître son avance sur le Qatari, comptant même plus de deux minutes d'avance à certains points de passage. Mais Al-Attiyah ne lâche rien et a remis les gaz en fin d'étape, au point de devancer de quelques secondes le buggy Mini du leader. On peut parler de statu quo puisque le pilote Toyota termine à 7'16 de Sainz et Peterhansel à 7'34, l'écart entre les deux hommes au général se réduisant donc de 18 secondes seulement.

Vainqueur la veille, a souffert en jouant les ouvreurs sur cette étape, qu'il boucle à 22'20 de Sainz. Stéphane Peterhansel conserve la tête du Dakar avec 5'53 d'avance sur Nasser Al-Attiyah, tandis que Carlos Sainz efface une petite partie de son retard, qu'il réduit à 40'39.

Classement général provisoire après l'Étape 6

Pilote

Auto

Temps

1

France

S. Peterhansel

Mini

22h14'03

2

Qatar

N. Al-Attiyah

Toyota

+5'53

3

Spain

C. Sainz

Mini

+40'39

4

Poland

J. Przygonski

Toyota

+1h11'36

5

Spain

N. Roma

BRX

+1h36'55

6

South Africa

B. Baragwanath

Century

+1h50'32