Auxerre, sans éclat, s'impose devant Dunkerque et met la pression sur l'AC Ajaccio

Gaëtan Perrin a inscrit le but de la victoire pour l'AJA. (S. Boué/L'Équipe)

Dans la douleur, Auxerre a réussi à l'emporter sur Dunkerque (1-0). Il passe devant l'AC Ajaccio avant la rencontre des Corses face au Havre, samedi soir.

À quelques minutes près, l'AJ Auxerre aurait pu se retrouver à cinq points derrière l'AC Ajaccio. Mais le but de Gaëtan Perrin en fin de match maintient le suspense dans la lutte pour la deuxième place, synonyme de montée directe en Ligue 1.

Face à Dunkerque, relégable au coup d'envoi et encore en lutte pour le maintien, les Auxerrois se doutaient que leur adversaire serait compliqué à manoeuvrer. Cela s'est parfaitement illustré en première période où les joueurs de Jean-Marc Furlan, empruntés, en manque d'idées, pénalisés aussi par la suspension de Mathias Autret, n'auront quasiment eu aucune occasion franche si ce n'est cette frappe d'Hamza Sakhi qui voyait Jérémy Vachoux repousser le ballon des deux poings (36e). C'est même Dunkerque qui aurait pu mener au score sur un contre d'Adama Niane, mais l'attaquant butait sur Donovan Léon (3e).

lire aussi

le film du match

Gaëtan Perrin homme du match

Logiquement, la deuxième période allait se résumer à un siège du but nordiste. Gaëtan Perrin, entré en jeu à l'heure de jeu, allait dynamiser un peu plus l'attaque bourguignonne (63e, 72e). Mais Auxerre n'était pas à l'abri d'un nouveau contre comme celui de Mohamed Ouadah, qui manquait de spontanéité devant Léeon (63e). Perrin, encore, à l'entrée de la surface, frappait trop sur Vachoux (78e), tandis que Léon sauvait l'AJA après avoir détourné le ballon sur la frappe d'Amine Salama, parti dans le dos de la défense auxerroise (80e).

Gaëtan Perrin, homme du match assurément, n'entendait pas en rester là. À deux minutes de la fin du temps réglementaire, il prenait l'initiative, s'enfonçait dans l'axe et après un relais avec Gaëtan Charbonnier, a priori hors-jeu, il ouvrait le score d'une frappe du droit, provoquant une explosion de joie dans les tribunes de l'Abbé-Deschamps (88e). Les cinq minutes du temps additionnel devenaient irrespirables pour les supporters de l'AJA, qui finissait par s'imposer. Si Auxerre prend provisoirement la deuxième place au classement, Dunkerque a manqué une véritable occasion de revenir sur Quevilly et Rodez.

lire aussi

Le classement de Ligue 2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles