Auxerre se relance face à Ajaccio pour la première de Christophe Pelissier

Christophe Pelissier a réussi sa première avec Auxerre. (B. Papon/L'Equipe)

Face à l'AC Ajaccio, lui aussi mal en point au classement, l'AJ Auxerre s'est imposée (1-0) ce dimanche après une série de huit matches sans succès.


Le match : 1-0

Sa première était attendue et comme lors de son premier match à la tête de Lorient en 2019, Christophe Pelissier a inauguré son arrivée sur le banc d'Auxerre par une victoire. Le nouveau coach de l'AJA, avait demandé à ses joueurs de l'énergie. L'ancien entraîneur des Merlus n'a pas dû être déçu de l'entame de match de sa nouvelle équipe.


lire aussi

le film d'Auxerre-Ajaccio

Sur les vingt premières minutes, les Bourguignons se sont installés dans le camp adverse pour s'offrir les meilleures occasions. Après Mathias Autret (5e), c'était au tour d'Hamza Sakhi de s'illustrer : un premier essai de peu à côté (6e) puis le milieu de terrain auxerrois trouvait la lucarne droite de Benjamin Leroy sur une frappe enroulée (1-0, 8e). Il était à deux doigts du doublé sur une nouvelle frappe avec un ballon, dévié par Vidal, que Leroy détournait après une belle extension (20e).


lire aussi

Le classement de Ligue 1

L'AC Ajaccio semblait subir. Une impression contredite par une possession largement supérieure (61 %) en première période. Mais c'était très peu productif avec une seule petite occasion sur la tête de Bevic Moussiti-Oko (27e).


Le fait : deux expulsions en six minutes

Au retour des vestiaires, les Corses ont semblé plus volontaires, s'installant vraiment dans le camp auxerrois. Ils pensaient aussi finir par s'en sortir après l'expulsion de M'Baye Niang, coupable d'un tacle musclé, inutile et non maîtrisé sur Mohamed Youssouf (56e).

Mais c'était sans compter sur le manque de lucidité de Cédric Avinel, auteur d'un tacle stupide sur Nuno Da Costa (62e) et prié également de quitter le terrain. Malgré plus d'espaces, la partie ne s'emballait pas pour autant.

En fin de match, Raveloson trouvait les gants de Leroy (85e) et Gauthier Hein faillit marquer un but plein de culot en tentant un lob de trente mètres mais le ballon heurtait la transversale ajaccienne (88e). Avec ce succès, Auxerre s'offre un petit bol d'air et n'est plus relégable (15e) avant la suite de cette 13e journée.