Avant Cristiano Ronaldo, ces stars qui ont joué en Arabie saoudite

Rivelino, Ronaldo et Bebeto font partie des joueurs ayant décidé de jouer en Arabie saoudite.

Cristiano Ronaldo, qui s'est engagé avec Al-Nassr, n'est pas le seul grand nom du foot à avoir joué en Arabie saoudite. De Rivelino à Denilson en passant par Stoitchkov... petit tour d'horizon.

Rivelino le pionnierAl-Hilal, 1978 -1981, 57 matches

Vainqueur de la Coupe du monde 1970 aux côtés de Pelé et de Jairzinho dans ce qui formera « la meilleure équipe du monde », Rivelino est le premier grand joueur à venir jouer en Arabie saoudite. En 1978, celui qui est considéré comme l'un des meilleurs joueurs brésiliens de l'histoire quitte pour la première fois son pays natal pour rejoindre le club de Al-Hilal avec lequel il disputera 57 matches et inscrira 23 buts.

« C'était presque du football amateur à l'époque, car le football venait vraiment de commencer là-bas », avait déclaré l'ancien meneur de jeu des Corinthians dans une interview en 2019. Après 3 saisons où il aura marqué l'histoire du Championnat saoudien, Rivelino prend définitivement sa retraite.

Stoitchkov premier Ballon d'Or en Arabie saouditeAl-Nassr, 1998, 2 matches

En 1998, l'actuel club de Ronaldo Al-Nassr avait déjà réussi un grand coup en attirant le Ballon d'or 1994 Hristo Stoitchkov. Alors sur le déclin, l'attaquant bulgare qui a fait les grandes heures de sa sélection et du FC Barcelone dans les années 1990, débarque dans le club saoudien pour seulement deux matches de la Coupe d'Asie des vainqueurs de Coupe. Une compétition que le demi-finaliste de la Coupe du monde 1994 remportera en inscrivant l'unique but de la finale. Le début d'une pré-retraite dorée pour le joueur révélé au CSKA Sofia qui s'achèvera aux États-Unis en 2003.

Donadoni pour un dernier tourAl-Ittihad, 1999-2000, 15 matches

À 36 ans, après avoir remporté 3 Ligue des champions et 6 Championnats d'Italie avec l'AC Milan (1989, 1990, 1994), Roberto Donadoni s'en va faire une année supplémentaire en Arabie saoudite. Déjà parti jouer une année en M.L.S. lors de la saison 1996-1997, le milieu droit italien effectuera 15 matches avec le club d'Al-Ittihad. En 2000, le futur sélectionneur de l'Italie (2006 -2008) prendra sa retraite.

Bebeto, une pige de 5 matches et un contrat en orAl-Ittihad, 2002, 15 matches

3 ans après Roberto Donadoni, c'est la star brésilienne Bebeto, en fin de carrière, qui signe un contrat de 1,5 million de dollars à Al-Ittihad en Arabie saoudite. L'expérience saoudienne de l'attaquant champion du monde en 1994 tournera court puisqu'il ne jouera que 5 matches et marquera 1 seul but avec le club saoudien avant de se retirer des terrains.

lire aussi : Que sont devenus les 11 Brésiliens battus par la France en 1998 ?

Denilson, de Bordeaux à l'Arabie saouditeAl-Nassr, 2006-2007, 15 matches

Après un an à Bordeaux le champion du monde 2002 Denilson ne prolonge pas aux Girondins et prend la décision de s'exiler en Arabie saoudite à l'été 2007. Une décision que le Brésilien annoncera par la suite avoir regretté. « Si j'ai un regret dans ma carrière, c'est celui de ne pas avoir accepté l'offre de prolongation de Bordeaux. Mais il faut voir qu'Al-Nassr me proposait trois fois plus. J'avais bientôt 30 ans et je commençais à penser à mon après-carrière. Je pensais plus à assurer mon avenir financier qu'à jouer dans un championnat compétitif » avait-il expliqué.

Avec le club d'Al-Nassr, l'ailier gauche disputera 15 matches et marquera 7 buts. Par la suite, il poursuivra sa pré-retraite au Brésil, aux États-Unis et au Vietnam avant de commencer une carrière de consultant en 2010 avec la Coupe du monde en Afrique du Sud.

lire aussi : Ronaldo, du grand monde au désert

Ronaldo quitte l'EuropeAl-Nassr, 2023-...

Remplaçant lors du huitième de finale et la défaite en quart de finale face au Maroc, Cristiano Ronaldo a quitté le Qatar en pleurs. Le quintuple Ballon d'Or (2008, 2013, 2014, 2016, 2017) ne soulèvera jamais la Coupe du monde. Le seul trophée que le buteur Portugais, au palmarès européen immense, n'a jamais gagné (1 Ligue des champions avec Manchester United, 4 avec le Real Madrid, 1 Euro avec le Portugal et les Championnats nationaux anglais, espagnols et italiens).

Après une année compliquée avec Manchester United, où son entraîneur Erik ten Hag, avec qui il est en froid, l'avait relégué sur le banc, le meilleur buteur de la Ligue des champions a rompu son contrat avec Manchester United. Alors qu'en 2015, il avait promis de « sortir avec dignité » et de « ne pas finir aux USA, au Qatar, ou à Dubaï », l'ancien joueur de la Juventus vient finalement de rejoindre l'Arabie saoudite avec à la clé un contrat record estimé à 200 millions d'euros. Avant de prendre sa retraite comme Rivelino, Donadoni ou Bebeto ?

lire aussi : Le contrat de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite est-il une aberration économique ?