Avant sa retraite, Sebastian Vettel se lâche sur la F1

Alors que la Formule 1 est clairement en retard sur son développement, Sebastian Vettel a été interrogé à ce sujet. Le pilote de chez Aston Martin n’a d’ailleurs pas caché son incompréhension. Selon l'ancien champion du monde de F1, certaines mesures auraient du être prises beaucoup plus tôt par les instances.

Interrogé au sujet du développement de la Formule 1, Sebastian Vettel n’a pas caché son incompréhension sur certains points. Le pilote d’Aston Martin espère du changement à l’avenir avec la réglementation des moteurs pour 2026.

« Pourquoi attendre encore quatre ans ? »

Dans des propos relayés par MotorSport, Sebastian Vettel est revenu sur l’énorme retard qu’a pris le monde de la Formule 1 concernant son développement. Il estime que certaines règles mises en place sont arrivées beaucoup trop tard. « Ces nouvelles règles devraient garantir que la Formule 1 devienne plus durable et donc évolue plus vite avec son temps. Ce sont de bons plans, mais c’est trop peu et trop tard. » Le futur retraité ajoute par la suite : « Je pense que 2026 est trop tard pour voir la F1 comme pionnier dans le domaine des carburants synthétiques. Parce qu’ils existent déjà, alors pourquoi attendre encore quatre ans ? »

« La Formule 1 est beaucoup trop occupée par le présent »

Selon Sebastian Vettel, la Formule 1 ne regarde pas assez sur l’avenir…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com