Avant le Tour de France, Pogaçar perd une étape… à pierre-feuille-ciseau (vidéo)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A quelques jours du grand départ du Tour de France, Tadej Pogaçar a lui décidé de régler les derniers détails du côté du Tour de Slovénie. Et ce samedi, le coureur de l’équipe UAE a livré une démonstration comme il en a l’habitude avec Rafal Majka, son coéquipier. Ce qui a donné lieu à une scène inhabituelle pour la victoire d'étape entre les deux.

A partir du 1er juillet prochain, le Tour de France s’élancera pour trois semaines. Vainqueur des deux dernières éditions de la Grande Boucle, Tadej Pogaçar tentera d’aller chercher un troisième sacre. Pour cela, il devra encore une fois ramener le maillot jaune sur les Champs-Elysées. Mais pour cette édition 2022, le Slovène devra faire face à une grosse concurrence, à commencer par l’armada de la Jumbo Visma avec Primoz Roglic et Jonas Vingegaard. Les deux ont d’ailleurs fait forte impression il y a quelques jours sur les routes du Critérium du Dauphiné, où ils ont pu se jauger une dernière fois et régler les ultimes détails avant le Tour de France. Tandis que d’autres ont choisi de peaufiner leur préparation au Tour de Suisse comme cela a été le cas pour Thibaut Pinot, Tadej Pogaçar a lui décidé de prendre le départ du Tour de Slovénie pour soigner sa préparation avant de prendre la direction de Copenhague pour le départ de la Grande Boucle. Et à domicile, le coureur de l’équipe UAE brille. Actuellement en tête du Tour de Slovénie, Tadej Pogaçar a accentué ce samedi son avance en livrant une démonstration avec son coéquipier Rafal…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles