Avant le Tour de Louvain, Julian Alaphilippe sent « encore un peu de fatigue »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Julian Alaphilippe lors des Championnats de France où il avait participé au succès de son coéquipier Florian Sénéchal. (E. Garnier/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Testé positif au Covid fin juillet, Julian Alaphilippe sera de retour à la compétition dimanche sur le Tour de Louvain. Même s'il se sent encore un peu diminué.

Julian Alaphilippe est de retour. Cette phrase, récurrente cette saison, marque la reprise du double champion du monde français sur les routes dimanche au Tour de Louvain.

Testé positif en marge du Tour de Wallonie, alors qu'il retrouvait la compétition après sa grosse chute à Liège-Bastogne-Liège, le coureur de 30 ans espère cette fois être débarrassé de la poisse. « J'étais vraiment à plat [...] Cela fait presque une semaine que j'ai repris avec encore un peu de fatigue », a-t-il déclaré en conférence de presse ce vendredi.

Julian Alaphilippe à propos des Championnats du monde en Australie fin septembre

« C'est quelque chose qui fait partie de mes objectifs de fin de saison »

« Cette année, j'ai l'impression que je n'ai pas beaucoup le vent dans le dos », a poursuivi Julian Alaphilippe. « Le but, c'est de retrouver une bonne santé [...] de bien travailler en vue de la Vuelta" qui démarre le 19 août et dont il espère bien être "acteur". Une fin de saison riche pour le Français avec le Tour de Lombardie et les Championnats du monde en Australie sur un parcours taillé pour ses qualités. « C'est quelque chose qui fait partie de mes objectifs de fin de saison », a-t-il dit, sans pour autant « penser au triplé ».

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles